Covid-19, les mesures prises par la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Covid-19, les mesures prises par la Région Auvergne-Rhône-Alpes

La France est désormais au stade 3 de l’épidémie de Coronavirus, qui correspond à une circulation active du virus sur l’ensemble du territoire national. La Région a adapté en conséquence sa posture collective afin de prendre toute sa part de la mobilisation contre l’épidémie, tout en garantissant la continuité du service public dont elle a la responsabilité. Des réunions et/ou rencontres avec d’autres acteurs de la vie économique sont en cours et donneront lieu à l’annonce d’autres dispositifs.

« Nous vivons actuellement une guerre sanitaire. Notre rôle premier doit être de protéger notre région, ses habitants et ses professionnels de santé. Nous travaillons main dans la main avec l’ARS et la préfecture pour mener à bien ce combat. J’invite chacun à redoubler de vigilance dans la mise en œuvre des mesures de lutte individuelles et collectives contre la propagation du virus. Je remercie particulièrement ceux qui assureront, dans les jours qui viennent, la permanence du service public. Il s’agit d’une mission importante, qui prend, dans ces circonstances, un relief particulier. Nos concitoyens savent pouvoir compter sur nous pour mener au mieux nos missions de service public et être à leurs côtés dans la crise ».
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

1 - Economie

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’Etat, la Région, son Agence de développement économique et les chambres consulaires se mobilisent pour soutenir les entreprises dont l’activité est affectée par le COVID-19

La crise sanitaire liée au COVID-19 impacte de manière importante l’activité des entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes. Afin de les soutenir, l’ensemble des pouvoirs publics se sont mobilisés pour accompagner les entreprises et leur apporter les réponses les plus adaptées à la situation d’urgence à laquelle elles sont confrontées. Le Gouvernement a ainsi annoncé le 21 février 2020 un premier ensemble de mesures de soutiens immédiats.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes met en place un espace COVID-19 sur Ambition Eco - portail économique régional à destination des entreprises – qui recense, de manière exhaustive, l’ensemble des mesures de soutiens pouvant être proposé par les pouvoirs publics aux entreprises impactées, ainsi que les contacts qualifiés pour répondre à leur besoin.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes met également en place une hotline opérée par l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises pour orienter et accompagner les entreprises et les professionnels impactés par l’épidémie.

Cette hotline gratuite est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 18h au 08 05 38 38 69.

Le Gouvernement a, en parallèle, décidé de positionner les Chambres consulaires (CCI et CMA) comme interlocuteur de premier niveau des entreprises. En région Auvergne-Rhône-Alpes, les Chambres sont ainsi mobilisées avec le soutien technique de l’Etat. Elles sont disponibles par email ou par téléphone dans chaque département de la région.

Pour avoir accès à l’ensemble du dispositif d’aides proposé par la Région et déposer son dossier :

Site ambitioneco.auvergnerhonealpes.fr

2 - Santé :

Le Président de Région a réuni les directeurs de nos établissements de santé, les représentants des professions de santé (médecins, pharmaciens, infirmiers) ainsi que des spécialistes des questions sanitaires. A la suite de ces échanges, il a annoncé un plan d’action régional en soutien à l’action des établissements de santé (voir article) et des professionnels de la médecine de ville, pour renforcer les capacités de prévention de la propagation du virus, de prise en charge hospitalière des patients et de soutien aux professionnels de santé.

3 - Organisation institutionnelle :

Dans le contexte de cette nouvelle étape liée à l’accélération de l’épidémie constatée par la direction générale de la santé, la direction a invité chacun de ses agents à prendre toutes mesures utiles pour assurer leur protection et celles de leurs proches. Les instructions nationales visant à un renforcement des mesures qui touchent à la vie sociale ont été amplement relayées. Elles s’appliquent pour l’ensemble des sièges et des antennes de la Région. A compter de lundi 16 mars et pour une durée initiale de deux semaines, le télétravail aux sièges de la Région, dans les antennes, au sein de la représentation régionale à Bruxelles et à Turin a été généralisé. Cette généralisation du télétravail permet de poursuivre l’ensemble des missions essentielles de l’institution.

4 - Continuité du service public :

Les dispositions ont été prises afin que la continuité de l’action régionale soit maintenue, particulièrement dans ses fonctions stratégiques et dans le service public régional des transports, qui doit être garanti, de même que dans certaines situations spécifiques dans les établissements. Dans chaque direction, un Plan de continuité de l’activité a été mis en œuvre à compter de lundi 16 mars. Seules les fonctions essentielles à la continuité du service public et la conduite des missions prioritaires devront être garanties tout au long de la crise sanitaire. La cellule de crise interne est activée chaque jour, sous l’autorité du directeur général des services, afin d’assurer la permanence de la direction des opérations, l’adaptation des mesures et la gestion des situations particulières.

5 - Lycées :

Les lycées sont fermés aux élèves et au public jusqu’à une date indéterminée. Il en va de même des CREPS. Tous les agents sont placés sous la responsabilité des chefs d’établissements qui identifieront les missions qui peuvent être réalisées, dans le cadre suivant :

  • Le lundi 16 mars, l’ensemble des agents est disponible pour assurer les missions qu’appelle la préparation de la période de gestion sanitaire.
  • A compter du mardi 17 mars, les agents sont placés en autorisation spéciale d’absence à l’exception des agents d’astreinte journalière selon un roulement établi par les chefs d’établissement.
  • Au-delà du régime d’astreinte, les agents de la Région des lycées et des CREPS pourront être mobilisés pour la conduite de missions relevant de la continuité des fonctions essentielles en stade 3 de la crise sanitaire, dans les conditions suivantes :
  • Demande, par le chef d’établissement, formulée auprès du Directeur de l’éducation et des lycées, justifiée par la continuité pédagogique ou toute situation qui nécessiterait la mobilisation d’agents
  • Décision de la Région conduisant à mobiliser les agents concernés pour l’exécution des missions de continuité du service public
  • Compte-rendu de fin d’exécution de la mission ou roulement au sein des équipes en cas de prolongation.

6 - Transports :

Suspension des transports scolaires : Suite à la décision de l’État de fermeture des établissements scolaires à compter du 16 mars, les transports scolaires sont suspendus et ce jusqu’à nouvel ordre. En revanche, les circulations des lignes régulières sont en cours d’adaptation.

Si vous êtes dans l’obligation de vous déplacer, la Région vous appelle à choisir les paiements sans contact pour les transports (Toutes les infos sur Oùra, le site de la mobilité en Auvergne-Rhône Alpes : oura.com).

Les infos actualisées à suivre sur cette page : auvergnerhonealpes.fr/perturbations

7 - Agriculture :

La Région met en œuvre un ensemble de mesures permettant de garantir une continuité du service public. Pour la direction de l’agriculture, de la forêt et de l’agroalimentaire, la poursuite des missions d’instruction des demandes de subvention et des demandes de paiement est considérée comme étant une activité prioritaire.

Nous informons les porteurs de projets et les bénéficiaires des aides FEADER, des adaptations suivantes :

  • Les demandes d’aide et demandes de paiement doivent être transmises par mail jusqu’à la levée du confinement aux services instructeurs, dont les coordonnées sont précisées dans les appels à candidatures ou les formulaires de demandes d’aide (accessibles sur le site « l’Europe s’engage » de la Région www.europe-en-auvergnerhonealpes.eu). Ces envois par mail devront être doublés d’un envoi papier après la levée du confinement. Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de transmettre leur dossier par mail, ne prenez pas de risque inutile.
  • Les documents transmis par les bénéficiaires peuvent être signés de façon numérique par l’utilisation de signatures scannées.
  • Les dates butoirs de dépôts des demandes d’aide seront, pour certaines d’entre-elles, repoussées à des dates ultérieures. Dès que possible, les nouvelles dates butoirs seront communiquées sur le site « l’Europe s’engage » de la Région (www.europe-en-auvergnerhonealpes.eu)


Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à vous référez au site des chambres d’agriculture qui propose une FAQ : https://chambres-agriculture.fr/exploitation-agricole/gerer-son-entreprise-agricole/coronavirus/

Si vous cherchez plus spécifiquement des informations concernant la profession agricole, notamment les aides exceptionnelles et les activités autorisées, vous pouvez vous référez au le site de la DRAAF dans cette rubrique : http://draaf.auvergne-rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/Veille-economique-Corona-virus

Retour en haut de page