Plus de 40 entreprises régionales au rendez-vous du CES Las Vegas 2020

Plus de 40 entreprises régionales au rendez-vous du CES Las Vegas 2020

Du 7 au 10 janvier, 41 entreprises dont 28 start-ups défendent les couleurs d’Auvergne-Rhône-Alpes à Las Vegas le temps du Consumer Electronics Show (CES) 2020, grâce à une collaboration de la Région, Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises et Minalogic.

Une trentaine de start-ups d’Auvergne-Rhône-Alpes sont au rendez-vous du CES 2020 Las Vegas, autour des univers smart city, gaming, intelligence artificielle, objets connectés… La délégation régionale rejoint cette année la Team France, sur un pavillon national unique intitulé Business France / La French Tech.

Une délégation importante et de qualité

Le CES Las Vegas est le plus grand salon mondial dédié aux transformations technologiques : il rassemble 4500 exposants de 150 pays, et accueille chaque année environ 200000 visiteurs. La France, et Auvergne-Rhône-Alpes en particulier, est toujours présente en force lors de cet événement mondial de référence. Et quantité rime aussi avec qualité : non seulement le nombre d’entreprises régionales est conséquent (41 entreprises dont 28 start-ups), mais elles bénéficieront d’un éclairage médiatique d’autant plus intéressant que 9 prix Innovation Awards ont été attribués en novembre dernier à des fleurons locaux, lors du concours de l’innovation organisé à Paris. Deuxième Région de France en termes d’emploi dans l’industrie numérique, Auvergne-Rhône-Alpes ambitionne à l’horizon 2021 d’être reconnue comme une référence européenne dans le secteur.

Ouverture à l’international

Lors de la présentation de la délégation quelques semaines avant ce grand rendez-vous, Juliette Jarry, vice-présidente de la Région déléguée aux infrastructures, à l’économie et aux usages numériques a insisté sur les bénéfices d’une présence à Las Vegas lors du CES : « À travers sa participation au CES 2020, la Région Auvergne-Rhône-Alpes porte les entreprises les plus innovantes du territoire. Elle leur permet de s’ouvrir à l’international et de se confronter aux meilleurs. Nous sommes fiers d’accompagner cette délégation et de remplir notre rôle de fédération de l’écosystème régional. » Pour financer une partie des frais de déplacement et d’hébergement des start-ups de la délégation, la Région leur a accordé une aide « coup de pouce » de 3 000 €.

En parallèle les start-ups, les partenaires nationaux (Michelin) et internationaux (Caroline du Nord) se retrouveront également au Flamingo Hotel mercredi 8 janvier pour la soirée officielle de la Région : The Tech Region Night in Vegas / CES, What’s next ?

www.ces.tech

© Charles Pietri
La délégation régionale a été présentée par les vice-présidents de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Juliette Jarry (déléguée aux infrastructures, à l’économie et aux usages numériques) et Samy Kefi-Jérôme (délégué aux politiques sociales, à la politique de la ville et à la famille).

Les 28 start-ups de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes

  • Anteneo (Isère) : une géolocalisation précise est nécessaire pour une large gamme d’appareils afin de créer des services à valeur ajoutée tels que la mobilité intelligente, la gestion de flotte, le suivi des actifs… Anteneo, projet de démarrage mis au point par le CEA, octroie des licences sur des conceptions clés en main pour des antennes GNSS compactes multifréquences.
  • Arcadeo (Haute-Savoie) : Start-up spécialisée dans la conception de produits innovants dans l’univers du gaming. Arcadeo a pour ambition de transformer la vie de tous les gamers. En remportant 2 Innovations Awards au CES Unveiled 2020, Arcadeo prouve qu’elle est une société créative.
  • Pixminds (Savoie) : du jeu à la réalité augmentée, l’équipe Pixminds fait un pas de plus dans le monde de l’innovation.
  • Quadrihom (Savoie) : COBRA est le seul robot d’inspection sans fil disponible en Europe. Il est complètement autonome et s’adapte automatiquement au diamètre et à la courbure des tuyaux.
  • Aryballe (Isère) : Fort de ses capteurs propriétaires et de ses solutions logicielles, Aryballe numérise l’olfaction et fournit des données pour aider les entreprises à prendre des décisions éclairées et contextualisées pour la R&D, le contrôle qualité et la production. Les solutions permettent d’améliorer l’expérience utilisateurs pour des applications dans l’automobile et l’électroménager. Avec des opérations commerciales aux USA, Aryballe travaille avec des leaders mondiaux de l’automobile, l’agroalimentaire, l’électroménager, et de l’industrie des arômes et fragrances.
  • BEFC (Isère) : les piles à combustible bioenzymatiques offrent une solution énergétique durable et respectueuse de l’environnement pour les produits électroniques jetables/portables. Grâce à une technologie brevetée, ces piles à combustible bioenzymatiques à base de papier, ultraminces et flexibles, transforment les combustibles naturels par le biais d’enzymes pour produire de l’énergie pour les appareils de faible puissance.
  • Foxberry Sensors (Isère) : la société révolutionne la mesure et le pilotage de la qualité de l’air grâce à ses capteurs de gaz intelligents, stations connectées et outils de pilotage.
  • Grapheal (Isère) : il s’agit d’une société de technologies médicales, en essaimage de l’Institut Néel du CNRS de Grenoble. Elle réalise des assistants de soin, impliquant des capteurs connectés placés au cœur du pansement qui mesurent de façon continue les paramètres de la plaie et la communiquent sans fil à une application smartphone, elle-même reliée à une solution de télémédecine.
  • Gulplug (Isère) : la société répond aux enjeux de la mobilité durable, notamment avec sa solution SELFPLUG® de branchement automatique de véhicules électriques, hybrides et autonomes.
  • Hap2U (Isère) : la solution apporte aux écrans tactiles la 3e dimension : celle du toucher. La technologie développée module la friction en fonction de la position du doigt sur l’écran et de l’application en cours. Les notions de relief et de texture améliorent la navigation, l’interaction homme-machine et renforce l’immersion de l’utilisateur.
  • Isorg (Isère) : la technologie OPD apporte une sécurité considérablement accrue avec un capteur d’empreintes digitales (filtre optique mince et innovant) qui permet une authentification plus sécurisée sur les smartphones et autres appareils.
  • Limatech (Isère) : l’entreprise propose de substituer, en toute sécurité, les batteries plomb et Nickel Cadmium par les batteries Lithium pour le démarrage des moteurs thermiques. Limatech prolonge la durée de remplacement de la batterie de 2,5 ans à 8 ans, sans aucune maintenance.
  • Microoled (Isère) : Activelook by Microoled est une technologie d’affichage tête haute utilisée dans les casques de pilotes de chasse pour visualiser les informations essentielles à la réalisation de la mission. Activelook adapte cette technologie aux lunettes de sport.
  • Wise integration (Isère) : la société offre des services de développement informatique, d’intégration, de conseil et de passation de marchés.
  • Bookinou by Pimeli (Rhône) : il s’agit d’un boitier de lecture qui permet aux 3-7 ans de relire leurs livres plus souvent grâce à l’histoire audio enregistrée par un proche.
  • FindOut (Rhône) : c’est le moteur de recherche pour le cloud privé. Cette solution permet de retrouver une information dans n’importe que type de documents en un clic.
  • Ido-data (Rhône) : la société présente Dial, un dispositif d’alerte et de localisation en mer unique, visant à sécuriser l’activité des pratiquants de loisirs nautiques. Elle fonctionne dans 36 pays en Europe.
  • IEVA (Rhône) : le concept mêle le haut savoir-faire artisanal français et une technologie brevetée inédite de capteurs intégrés dans le bijou connecté Twin-C qui mesure en temps réel le stress environnemental.
  • MyFit Solutions (Rhône) : l’entreprise fournit des embouts sur mesure compatibles avec les écouteurs tels que Apple, Bose, Samsung et bien d’autres. Les embouts garantissent un maintien absolu et une amélioration de la qualité de son des écouteurs.
  • Nemeio (Rhône) : il s’agit du premier clavier universel. 100% personnalisable, il permet à chacun de configurer à tout moment et facilement l’ensemble de ses touches.
  • Ouba (Rhône) : la société a développé la première plateforme web et mobile pour le partage de ressources et de services dans les bâtiments intelligents Oubaccess. Cette application fournit un large éventail de services et d’applications ouvertes. Les résidents ont accès à des équipements et à un partage d’espace, un réseau social privé, des solutions IOT et de la domotique, un concierge numérique, des casiers intelligents, une place de marché, une gestion de l’énergie.
  • POSQA (Rhône) : elle est une agence spécialisée dans la réalité augmentée sur papier.
  • Private Discuss (Rhône) : il s’agit d’une application de messagerie rapide, simple, fiable, privée et sécurisée au plus haut niveau de cybersécurité.
  • ProovStation (Rhône) : la société est à l’origine du premier portique au monde intégrant des technologies d’intelligence artificielle et 3D pour scanner automatiquement les véhicules. Son ambition est d’industrialiser, d’automatiser et de standardiser le processus d’inspection automobile mondiale.
  • Whympr (Rhône) : c’est l’application communautaire des pratiquants de randonnée, d’escalade, de ski de randonnée, d’alpinisme et qui leur permet de préparer, profiter et partager facilement leurs sorties.
  • Y-Brush (Rhône) : développée avec l’aide de dentistes depuis près de 3 ans, Y-Brush brosse les dents de manière simultanée au lieu d’un brossage dent par dent.
  • URBS (Loire) : via sa solution IMOPE, l’entreprise a été lauréate pour la région Auvergne-Rhône-Alpes du concours des start-ups interconnectées. Elle propose des produits de contrôle des données dans l’habitat, utilisés notamment à l’occasion de la rénovation énergétique des logements.
  • Ingenious Things (Puy-de-Dôme) : l’entreprise se focalise sur le développement de concepts et produits innovants IoT, et propose un système de tracking moins cher qu’un timbre. Ce dispositif permet de répondre à plusieurs cas d’usage, dont le tracking des biens de consommation, le suivi des expéditions ou la gestion des stocks aval.
Retour en haut de page