En Auvergne, le Très Haut Débit arrive encore plus vite que prévu !

En Auvergne, le Très Haut Débit arrive encore plus vite que prévu !

© Michel Pérès

La dernière phase de déploiement du Très Haut Débit en Auvergne a pu être accélérée, grâce à un accord entre la Région et Auvergne Très Haut Débit, filiale d’Orange. L’annonce a été effectuée le 5 avril à Gannat : 100 % des Auvergnats auront accès au THD d’ici 2020.

L’engagement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans la renégociation du contrat de partenariat public-privé avec la filiale d’Orange Auvergne Très Haut Débit a permis d’accélérer considérablement la couverture numérique de l’Auvergne. La couverture fibre optique se fera donc plus rapidement sur la partie auvergnate d’Auvergne-Rhône-Alpes, avec le déploiement de 436 000 prises d’ici 2022 (contre 316 000 prévues d’ici 2025 dans le précédent contrat). Ce sont 3 ans qui sont ainsi gagnés.

Cerise sur le gâteau, des économies budgétaires seront réalisées dans le même temps, de l’ordre de 137 M€. La plus grosse partie de cette somme est réinjectée pour financer l’accélération de ce déploiement qui est porté en étroite collaboration avec les 4 Conseils départementaux auvergnats. Mieux encore, grâce aux technologies 4G et satellite, 100 % des Auvergnats seront en mesure de bénéficier du Très Haut Débit d’ici 2020 ! Les enjeux implicites : attirer de nouveaux investisseurs, dynamiser l’économie des territoires, mais aussi attirer de nouveaux habitants.

Conforter une dynamique, créer des emplois

La bonne nouvelle a été annoncée le 5 avril à Gannat par le président de la Région Laurent Wauquiez et Stéphane Richard, le PDG d’Orange, après la visite d’un chantier de soudure d’un câble de fibre optique.

Laurent Wauquiez a précisé à cette occasion : « L’Auvergne sera l’un des territoires français les plus connectés grâce à notre engagement avec Auvergne Très Haut Débit. C’est une nouvelle occasion pour ce territoire de conforter sa dynamique et de créer des emplois. Dans le même esprit, la Région s’engage avec détermination pour résorber les zones blanches en matière de téléphonie mobile. Ainsi, l’Auvergne aura une place renforcée au sein de la grande Région. »

Pour le PDG d’Orange Stéphane Richard, l’ambition est claire : « permettre au grand public, aux entreprises et aux administrations, tant en zone urbaine qu’en zone rurale, de profiter en toute confiance de la révolution numérique, avec un réseau qui tend vers le 100% fibre », autrement dit avec la meilleure qualité de service possible.

Quelques chiffres clés

  • 100 % des Auvergnats éligibles au Très Haut Débit grâce aux solutions 4G et satellite en 2020
  • 436 000 : le nombre de logements et locaux professionnels couverts en fibre optique d’ici 2022
  • 84 % de l’Auvergne sera couverte en fibre optique d’ici 2021 (prévisionnel initial : 77% en 2025)
  • 90 % du territoire sera éligible à la fibre optique d’ici 2022
  • 180 M€ : l’investissement de la Région sur ce projet en Auvergne, soit 50 % du partenariat public-privé.
Retour en haut de page