Une saison de conte de fées pour le CNCS

Une saison de conte de fées pour le CNCS

Jusqu’au 4 novembre, le Centre national du costume de scène invite ses visiteurs dans l’univers enchanté des contes de fées, à travers une exposition regroupant plus de 150 costumes de personnages fantastiques issus d’une quinzaine de contes.

La proposition estivale du CNCS, à Moulins, est pour 2018 un aller simple pour le monde merveilleux des contes de fées, réunissant les « rois, reines, princes et princesses, elfes légendaires, ogres, nains, belles endormies, fées carabosses et autres créatures magiques ». Elle a déjà remporté son pari, puisque le CNCS peut se flatter d'avoir franchi le cap des 20000 visiteurs dès le mois de juin.

L’exposition était initialement ouverte jusqu’en septembre, mais elle est finalement prolongée jusqu'au 4 novembre, devant le succès remporté auprès du public. Elle présente plus de 150 costumes féeriques, aux côtés de maquettes, accessoires, films, photographies et croquis, issus d’interprétations scéniques de La Belle et la Bête, Cendrillon, La Belle au bois dormant, Peau d’âne, Riquet à la houppe, Casse-noisette, Hansel et Gretel, Alice au pays des merveilles, Le Songe d’une nuit d’été, Le Petit Prince ou encore Le prince de Motordu.

Il était une fois…

Au cœur de cette exposition, une quinzaine de contes emblématiques sont parcourus, tous ayant été adaptés en productions de ballet, d’opéra, de théâtre, de marionnettes… « Parmi les nombreux ingrédients qui assurent le bon déroulement de ces intrigues sur scène, les costumes figurent au tout premier plan », précise la directrice du CNCS Delphine Pinasa. « Toujours réinterprétés aujourd’hui, les contes, en particulier ceux de Charles Perrault, offrent aux costumiers un terrain fertile à l’expression de leur imagination. Ils y déclinent un vocabulaire vestimentaire où les styles et les époques, historiques ou contemporaines, réalistes, fantaisistes ou futuristes, se côtoient avec magie. »

La magie, voilà toute la promesse de cette exposition 2018 sobrement intitulée « Contes de fées ». Le parcours de l’exposition, qui a également bénéficié de nombreux prêts (Opéra national de Paris, Comédie-Française, Opéra national de Vienne en Autriche, Grand Théâtre de Genève en Suisse, etc.), fait la part belle à ces histoires fantastiques et à la saveur intemporelle. Ici, à chaque vitrine correspond un conte. Enfin, signalons qu’une place spéciale est logiquement « réservée aux accessoires qui tiennent dans les contes un rôle majeur, et sont placés au rang de symboles : baguette magique, miroir, pomme, chaussure, bottes de sept lieues, grimoire, épée magique, rose… » C’est à découvrir absolument, à Moulins, jusqu'au 4 novembre.

© Opéra d’État de Vienne / Michael Pöhn
« Hansel et Gretel », opéra de Engelbert Humperdinck, costumes de Anthony Ward (Opéra de Vienne, 2015)

« Contes de fées »

L’exposition est ouverte tous les jours au CNCS (quartier Villars, route de Montilly, à Moulins dans l'Allier), de 10 h à 18 h. Ouvert jusqu’à 18h30 en juillet et août. Fermeture exceptionnelle le 1er mai.
Tél. 04 70 20 76 20.

Retour en haut de page