Critérium du Dauphiné : en route vers le Tour de France

Critérium du Dauphiné : en route vers le Tour de France

Fermer

La 71e édition de la course cycliste totalise un parcours de 1 195 kilomètres, 40 cols, et traverse 9 départements. Sur la ligne du départ : 22 équipes et les meilleurs cyclistes du monde, du 9 au 16 juin prochains.

C’est reparti pour un tour : Christian Prudhomme, le directeur du cyclisme chez Amaury sport organisation et Laurent Wauquiez, président de la Région, ont dévoilé, lundi 25 mars, le parcours de la 71e édition du Critérium du Dauphiné Auvergne-Rhône-Alpes. « Un avant-goût du Tour de France avec les grands champions sur la ligne du départ » se sont réjouis les deux protagonistes. L’an passé, c’est l’anglais Thomas Geraint qui avait remporté le classement général avec la Team sky, avant de briller sur le Tour de France dont il fut le vainqueur de 2018.

Le grand départ de la course sera donné dimanche 9 juin depuis Aurillac, une première pour le Cantal, pour une étape de mise en jambes de 142 km, disputée à 100 % sur les routes cantaliennes, avec un passage au Puy Mary et une arrivée à Jussac.

Région de montagne par excellence, Auvergne-Rhône-Alpes sera visitée d’Ouest en Est, avec un départ dans le massif central, un retour dans le Dauphiné, pour se terminer à Champéry côté suisse, après une traversée des alpes réglementaire.
La Région parraine évidemment le maillot à pois blancs qui récompense le classement du meilleur grimpeur. « Les pentes qui se dresseront devant les coureurs présentent toutes les qualités pour ouvrir les débats de l’été » résume Christian Prudhomme, avec quelque surprises dans le peloton sur l’ascension du col de Beaune dans le final de l’étape de Saint-Michel-de-Maurienne ou sur l’enchaînement du col de Marcieu et de la montée de Pipay.

Parmi les 24 équipes annoncées, de très grands champions pédaleront sur les routes d’Auvergne et de Rhône-Alpes pour le plus grand bonheur des amateurs de la petite reine : les anglais Christopher Froome et Thomas Geraint, les Français Romain Bardet, Julian Alaphilippe originaire de Montluçon qui a remporté le Milan San Remo, première grand classique de la saison, le plaçant en haut du classement mondial donné par l’Union cycliste internationale, mais aussi Thibaut Pinot victorieux en novembre dernier au tour de Lombardie. Sont également annoncés, Jakob Fuglsang (1er en 2017), Richie Porte, Daniel Martin.

Michel Pérès

Le programme

  • Dimanche 9 juin, 1re étape : Aurillac - Jussac (142 km).
  • Lundi 10 juin, 2e étape : Mauriac - Craponne-sur-Arzon (180 km).
  • Mardi 11 juin, 3e étape : Le Puy-en-Velay - Riom (180 km).
  • Mercredi 12 juin, 4e étape : Contre la montre en individuel à Roanne (26,1 km ).
  • Jeudi 13 juin, 5e étape : Boën-sur-Lignon - Voiron (201 km).
  • Vendredi 14 juin, 6e étape : Saint-Vulbas-Plaine de l'Ain - Saint-Michel-de-Maurienne (228 km).
  • Samedi 15 juin, 7e étape : Saint-Genix-les-Villages - Les Sept Laux-Pipay (133 km).
  • Dimanche 16 juin, 8e étape : Cluses - Champéry (113,5 km).
Retour en haut de page