Les élus régionaux en assemblée plénière les jeudi 28 et vendredi 29 mars

Les élus régionaux en assemblée plénière les jeudi 28 et vendredi 29 mars

Michel Pérès

Les 204 élus régionaux débattront autour d’un programme très chargé. La Région doit notamment adopter sa stratégie pour l’orientation professionnelle des jeunes, nouvelle compétence attribuée aux Régions en 2018.

Si les Régions assumaient déjà une mission d’orientation dans le cadre du service public régional, l’orientation scolaire en était jusqu’ici exclue et relevait d’une compétence de l’Etat. Mais la loi du 5 septembre 2018 a changé la donne. Elle charge les Régions « d’organiser des actions d’information sur les métiers et les formations, d’élaborer et de diffuser la documentation correspondante, en direction des élèves et de leurs familles, ainsi que des étudiants et des apprentis, notamment dans les établissements scolaires et universitaires ». C’est pourquoi les élus d’Auvergne-Rhône-Alpes sont appelés à se prononcer sur un sujet qui intéresse particulièrement les jeunes et leur famille mais aussi les entreprises qui les recruteront.

Plusieurs sujets économiques sont également à l’ordre du jour : le renforcement de territoires industriels, des investissements pour la croissance d’Alpexo, le parc d’exposition de Grenoble, mais aussi un plan pour la filière du cheval, secteur d’activités de poids dans la région.

Les élus se pencheront également sur le nouveau visage d'Auvergne-Rhône-Alpes à horizon 2030 et le projet Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires (SRADDET), les nouvelles mobilités mais aussi sur la révision de la Charte du Parc Naturel Régional de la Chartreuse.
Enfin, les élus débattront et adopteront un plan de lutte contre l'antisémitisme.

Aller plus loin

Le processus de décision
Le Conseil régional est animé par 204 conseillers régionaux, élus au suffrage universel direct en décembre 2015, pour une durée de 6 ans, jusqu’en mars 2021.
Son rôle est de régler les affaires de la Région, en votant des délibérations, au cours d'assemblées en plénière et de commissions permanentes. Ces commissions sont des émanations du conseil régional, composées du président et des vice-présidents du conseil régional ainsi que d’un ou plusieurs autres conseillers régionaux. Le conseil peut lui déléguer une partie de ses fonctions, à l’exception de celles concernant le vote du budget, l’approbation du compte administratif.
Voir le schéma explicatif

Retour en haut de page