Un prix pour récompenser les héros du quotidien

Un prix pour récompenser les héros du quotidien

Un prix pour récompenser les héros du quotidien

La Région lance le "Prix Marin" né de l'agression de Marin Sauvajon à Lyon en 2016. Ce prix annuel récompensera ceux qui, comme lui, ont réalisé un acte de courage sur le territoire français.

Le 11 novembre 2016, Marin Sauvajon, alors âgé de 20 ans, est venu en aide à un couple, importuné au seul motif qu’il s’embrassait, sur le parvis de la gare de la Part-Dieu à Lyon. Pour avoir voulu porter secours, Marin a été sauvagement agressé et son pronostic vital est resté engagé de longues semaines. Il souffre aujourd’hui de lourdes séquelles et bataille chaque jour pour retrouver ses capacités. Par son acte et par le combat quotidien qui est le sien, Marin est aujourd’hui devenu un symbole de courage. Le Prix régional décerné en son nom vise à faire durer l’esprit qui a guidé Marin le 11 novembre 2016 et à récompenser ceux qui, comme Marin, agissent ou ont agi en héros dans leur quotidien.

Le Prix Marin

Le Prix Marin est décerné annuellement par un jury régional. Le Prix récompense une personne physique, habitante d’Auvergne-Rhône-Alpes, ayant réalisé un acte de courage sur le territoire français après 2016, et qui à l’instar de Marin a agi un jour en héros dans son quotidien.

Cette action doit s’inscrire dans la spontanéité et ne s’inscrit donc pas dans une logique professionnelle. Un seul prix Marin est décerné par promotion de candidats.

Le prix Marin est doté d’une somme de 3 000 € à destination du bénéficiaire du prix et de 3 000 € à destination d’une association en lien avec la thématique de l’engagement citoyen qui sera choisie collectivement entre le bénéficiaire du prix Marin et le jury.
Le jury se laisse la possibilité de désigner quatre candidats médaillés qui seront récompensés.

Avec le soutien de l'association la Tête haute

Téléchargez ici le règlement du Prix Marin

Le jury

Le jury est présidé par Marin Sauvajon.     
Il est composé de plusieurs autres membres désignés par le Président du Conseil Régional : au moins un membre de l’Exécutif régional, au moins un représentant de l’association « La tête haute », au moins un représentant d’association, au moins un chef d’entreprise, au moins un représentant des forces de l’ordre. Chaque année, le lauréat du prix pourra être membre du jury l’année suivante. Le jury est composé au maximum de 10 membres, président du jury compris. Avant la sélection définitive des candidats, le jury se réserve le droit de pouvoir les rencontrer.

En 2019, le jury s’est réuni en septembre pour désigner le lauréat du Prix Marin et les quatre médaillés, qui seront récompensés à l’occasion d’une cérémonie organisée le 14 novembre 2019.

Retour en haut de page