Le FRAC Auvergne déjà impatient de s’installer à la Halle aux Blés

Le FRAC Auvergne déjà impatient de s’installer à la Halle aux Blés

Les travaux de la Halle aux Blés de Clermont-Ferrand, qui accueillera le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) Auvergne dès 2021, débuteront en 2020 sous la maîtrise d’œuvre du cabinet d’architecture ATL / Ateliers Lion, associé à Christian Laporte.

Depuis le temps que les Clermontois attendaient que ce dossier sorte du chapeau, le rendez-vous du 15 mars, à 15 h, est apparu comme un moment solennel et fort. À cette occasion Brice Hortefeux, vice-président de la Région délégué à l’aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats, a officiellement lancé la réhabilitation de la Halle aux Blés de Clermont-Ferrand en présence des partenaires associés à ce projet d’envergure.

10 M€ pour une réhabilitation attendue

L’historique grenier à blés clermontois a déjà connu plusieurs vies, mais il est surtout connu pour avoir accueilli l’école régionale des Beaux-arts jusqu’en 1999. Après deux décennies d’attente, un grand projet de réhabilitation voit enfin le jour : c’est ici que le FRAC Auvergne emménagera, en 2021, à l’issue d’une réhabilitation estimée à près de 10 M€ : 5 M€ de la Région, 3 M€ de l’État, 1 M€ du Conseil départemental du Puy-de-Dôme et 1M€ de Clermont Auvergne Métropole. Un espace de convivialité complémentaire, mais indépendant du FRAC, sera également ouvert suite à cette rénovation.

La maîtrise d’œuvre est confiée au cabinet d’architecture ATL / Ateliers Lion, épaulé localement par un maître d’œuvre spécialisé dans le patrimoine : Christian Laporte. Ils ont été sélectionnés parmi 116 équipes candidates.

© Région Auvergne-Rhône-Alpes
La présentation du projet a été effectuée vendredi 15 mars en présence de tous les partenaires associés à cette réhabilitation attendue.

Une dynamique culturelle renforcée

« Je suis très heureux que nous ressuscitions ce bâtiment », précise en particulier Brice Hortefeux, « avec un projet inédit : celui d’y accueillir le FRAC dans des conditions optimales mais aussi un espace de convivialité avec une offre de service qui n’existe pas dans le secteur, afin de ne pas concurrencer les commerçants locaux. »

La Halle aux Blés se situe sur un axe culturel fort (et historique) de la ville. Le président du FRAC Auvergne, Henri Chibret, et le directeur Jean-Charles Vergne se félicitent également de cette perspective de déménagement d’ici 2021. Les travaux seront en effet conduits au cours de l’année 2020. « Cela va doubler notre surface d’exposition, multiplier par dix notre espace consacré à la médiation et à la pédagogie, et nous permettra d’entreposer dans d’excellentes conditions la totalité de nos collections, y compris pour les 30 années à venir d’acquisitions », s’enthousiasme Jean-Charles Vergne. « Ce lieu de vie sera totalement ouvert sur la ville : c’est aussi pour cela que nous avons souhaité maintenir la gratuité pour les visiteurs. »

Des espaces centraux et adaptés

  • 2765 m2 : La superficie totale du bâtiment, qui comprendra notamment 640 m2 d’espace d’exposition et 960 m2 d’espace de stockage des œuvres. L’espace de convivialité indépendant, ouvert sur la rue, occupera environ 200 m2. Pour information, le FRAC Auvergne installé rue du Terrail dispose actuellement de 1100 m2 de surface environ.
  • 360° : Au dernier étage, un lanterneau constituera l’un des points forts du bâtiment puisqu’il offrira une vue panoramique à 360° sur la ville… et sur le puy de Dôme !

© Région Auvergne-Rhône-Alpes
Un habillage provisoire évoque l’installation du FRAC Auvergne dans ses futurs locaux, d’ici 2021.

Aller plus loin

www.frac-auvergne.fr

Retour en haut de page