L’excellence régionale à la fête au Salon de l’agriculture

L’excellence régionale à la fête au Salon de l’agriculture

© Michel Pérès

Comme chaque année, Auvergne-Rhône-Alpes a fait très belle figure dans les différents concours organisés lors du Salon international de l’agriculture 2019. La délégation régionale revient avec des kilos de médailles et récompenses en poche. Bravo !

Vitrine de l’excellence agricole, le Salon internationale de l’agriculture (SIA) est un rendez-vous attendu et plébiscité par le grand public. Pour les professionnels, le grand rendez-vous national revêt d’autres enjeux que la simple présentation d’animaux et de produits. C’était tout le sens de la présence de la Région sur cette édition 2019, qui a choisi de mettre en avant la qualité des productions locales placées sous la bannière La Région du Goût.

Obtenir au cours du SIA une récompense, un prix ou une médaille au concours général agricole, (voire un prix d’excellence, par la suite…), est un gage solide de valorisation. Un producteur ayant décroché un prix au SIA peut immédiatement savourer la consécration indiquant que la qualité de son travail est reconnue, mais surtout espérer bénéficier à l’avenir d’une plus-value méritée, quand il vendra ses productions.

Banco sur la qualité !

Sans faire une liste exhaustive de tous les médaillés d’Auvergne-Rhône-Alpes, saluons quelques performances aussi remarquées que celle des éleveurs du Cantal qui ont pratiquement fait carton plein devant leurs principaux rivaux de Lozère et d’Aveyron dans le concours général agricole aubrac. Les concours salers et charolais ont eux aussi distingué plusieurs éleveurs du cru : de Haute-Loire (Jicky, vaches âgées), du Cantal encore (Joskcker pour les taureaux âgés), de l’Allier (avec deux prix de rappel de championnat dans le concours charolais), avec la famille Micaud.

© Michel Pérès

Également de l’Allier, les Debarnot ont placé à la 1re place leur yaourt aromatisé au citron, leur yaourt nature obtenant une médaille de bronze. Sans compter que la meilleure faisselle nature est fabriquée dans l’Ain (laiterie artisanale de la Côtière). Les fromages de l’ensemble de la région, comme attendu, ont également effectué une véritable moisson de médailles.

Du côté des boissons, la brasserie Blondel de Montluçon (bière artisanale et biologique) s’est elle aussi emparée d’une médaille d’or et d’une médaille d’argent, le brasseur grenoblois Une petite mousse ayant raflé l’or pour sa bière ambrée. Les vins de Savoie-Bugey, du Beaujolais, de la vallée du Rhône et d’Auvergne tirent, eux aussi, leur épingle du jeu tout comme le vignoble de Saint-Pourçain.

La filière piscicole du Sud Est et notamment d’Auvergne Rhône-Alpes a elle aussi été récompensée à ce concours général agricole 2019, raflant 6 médailles sur les 11 attribuées aux catégories de produits à base de truite et de carpe : 2 d’or, 2 d’argent, et 2 de bronze pour des producteurs de l’Ain, de Drôme, de Loire et de Savoie.

Carton plein pour les lycéennes et lycéens

Enfin, le SIA 2019 a mis en lumière la qualité des formations d’Auvergne-Rhône-Alpes. Le Trophée national des lycées agricoles a en effet vu l’équipe TNLA Saint-Flour 2019 (Cantal) monter sur la 1re marche du podium dans la catégorie races allaitantes et pour sa communication Facebook, l’équipe du lycée de Cibeins (Ain) remporter la 1re place des races laitières, et le lycée de Ressins (Loire) en faire autant dans la catégorie première lactation. Bravo à toutes et à tous, et même un double bravo, du fait que les concurrentes au féminin étaient particulièrement bien représentées.

Et le meilleur jeune berger de France 2019 est…

Une autre belle récompense revenant à la région Auvergne-Rhône-Alpes est le prix spécial de meilleur jeune berger de France 2019, remis au cours des 14e Ovinpiades. Il a été attribué à Dylan Charrade, originaire de Saugues en Haute-Loire, et élève au lycée agricole de Brioude-Bonnefont. Félicitations !

Retour en haut de page