Le francoprovençal à l’honneur le 7 novembre à Lyon

Le francoprovençal à l’honneur le 7 novembre à Lyon

L’une des 3 langues régionales d’Auvergne-Rhône-Alpes, le francoprovençal, sera au cœur des débats et des réjouissances le 7 novembre à l’Hôtel de Région de Lyon le temps d’une journée mêlant conférences, présentations et animations.

Langue régionale qui occupe une grande partie d’Auvergne-Rhône-Alpes, le francoprovençal est parlé dans la Loire (sauf au sud), le Rhône, l’Ain, la Haute-Savoie, la Savoie, le nord de l’Isère et les extrémités nord de l’Ardèche et de la Drôme. L’Hôtel de Région accueille, le 7 novembre, une journée pour mettre en avant cette langue née « de la latinisation qui a rayonné à partir de Lugdunum, capitale des Gaules ».

Cette journée régionale du francoprovençal est placée sous la présidence d’honneur de Laurent Wauquiez, président de la Région, Florence Verney-Carron, vice-présidente déléguée à la culture et au patrimoine, et Catherine Pacoret, conseillère déléguée au patrimoine.

Au programme

  • à 9h45 : Mot d’accueil de Catherine Pacoret
  • à 10h : Ouverture universitaire : origine, intérêt et richesse du francoprovençal, suivie d’un débat avec les participants avec Claudine Frechet et Jean-Baptiste Martin
  • à 11h : Présentation du site www.francoprovencal.online par Claude Barbier
  • à 11h15 : Présentation sur l’enseignement du francoprovençal par Marc Bron
  • à 11h30 : Présentation d’une déclaration d’intention indiquant que la Région Auvergne-Rhône-Alpes va proposer la région autonome Vallée d’Aoste afin d’intégrer le Canton du Valais dans une charte à trois
  • à 11h45 : Intermède musical avec la participation de Reno Bistan.

Rendez-vous est donc pris : chacun est invité à se vêtir de sa tenue traditionnelle, de manière à pleinement vivre cet événement organisé à l’Hôtel de Région le 7 novembre. Et le 7 novembre, c’est « Dmékre », le jour des enfants…

3 langues régionales à sauvegarder

Auvergne-Rhône-Alpes a la chance de compter 3 langues régionales. Les deux principales sont l’occitan et le francoprovençal, qui couvrent presque l’intégralité du territoire à elles deux. Mais la langue d’oïl est également représentée, à travers les parlers bourbonnais qui s’y rattachent, au nord du département de l’Allier.

En 2017, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a consacré une enveloppe de plus 333000 € à la promotion et au développement des langues régionales, de manière à préserver ces parlers qui font partie intégrante du patrimoine culturel régional.

Aller plus loin

Patois rime avec e-learning !

Si vous souhaitez acquérir les rudiments du francoprovençal, le site Internet www.francoprovencal.online est fait pour vous.

En quelques clics, chacun est invité à s’immerger peu à peu dans une langue qui parle déjà à certaines oreilles, dans le rang des personnes ayant grandi dans la région… Alors n’hésitez pas : cliquez et faites le test, c’est gratuit.

Retour en haut de page