Un centre régional de sécurité des transports à la pointe de la technologie

Un centre régional de sécurité des transports à la pointe de la technologie

Depuis quelques semaines, les images des 32 gares de la région, équipées en caméras de surveillance, sont suivies en temps réel par les agents de la police ferroviaire au nouveau centre régional de sécurité des transports.

Situé à la gare de Lyon Part-Dieu, première gare de transit de France, le centre régional de sécurité des transports est une première en France. Financé à hauteur de 2 M€ par la Région, il est au cœur du plan de sûreté des voyageurs dans les transports ferroviaires régionaux.
24 agents de la police ferroviaire, postés 24H/24, se consacrent au traitement des appels téléphoniques, au visionnage et à l’exploitation des images, ou encore à l’extraction de celles-ci dans le cadre des réquisitions. La sécurité est ainsi passée d’une vidéo passive à une vigilance en temps réel. Le nouveau centre est le complément efficace aux 34 équipes qui patrouillent sur le terrain et ce grâce à la Région qui a financé le doublement de leurs effectifs pour la somme de 11 M€ par an.

Environ 1 100 incidents sont enregistrés chaque mois et les premiers résultats sont encourageants avec une augmentation de 75 % des procès-verbaux et le doublement du nombre d’interpellations. Autre effet bénéfique, l’amélioration de la régularité des trains dont les retards étaient liés à un colis suspect : l'intervention du nouveau chien détecteur acquis par la brigade, a permis de réduire de 13 000 à 3 000 minutes perdues en 2017.

D’ici 2021, 1 800 caméras de vidéo-protection seront déployées dans les cent-vingt-trois gares les plus exposées de la région, ainsi qu’à bord des trains. Après les gares, le centre régional de sécurité sera en effet bientôt en mesure de traiter les images captées dans les trains grâce à un système de WIFI testé actuellement sur trois lignes régionales et nécessaire à l’envoi des images en temps réel.

Aller plus loin

NUMÉRO D'ALERTE SNCF 3117 ou 31177

3117 par téléphone et 31 177 par SMS sont des relais d'appel d'alerte SNCF vers les services de secours publics compétents : pompiers, police, samu.

Retour en haut de page