Moins de dette et plus d’investissement pour la Région en 2017

Moins de dette et plus d’investissement pour la Région en 2017

© Nonwarit Pruetisirirot

Le rapport de la Cour des comptes sur les finances locales souligne les bons résultats de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en 2017, qui se traduisent par une forte progression de l’épargne et « une diminution de la dette tout en augmentant les investissements ».

L’analyse des performances budgétaires des collectivités territoriales en 2017, livrée par la Cour des comptes, place la Région Auvergne-Rhône-Alpes parmi les « meilleurs élèves », malgré un contexte de baisse des dotations de l’État.

De ces résultats 2017, il ressort en particulier qu’Auvergne-Rhône-Alpes est « la Région dont l’épargne connaît la plus forte progression : + 28 %, ce redressement étant obtenu grâce à la poursuite du plan de lutte contre le gaspillage de l’argent public ».

Plus de 800 M€ d’investissements annuels

Pour le président Laurent Wauquiez, « la Région fait donc la démonstration, par sa gestion quotidienne, que l’on peut redresser les finances publiques : en Auvergne-Rhône-Alpes, nous montrons l’exemple ! Nous demeurons la Région la mieux gérée de France. »

Auvergne-Rhône-Alpes fait partie du trio des Régions parvenant à « diminuer leur dette tout en augmentant leurs investissements ». La dette recule ainsi de 2 %. Globalement, sur les 2 années écoulées, la baisse des dépenses de fonctionnement de la Région est de 12 %, et elle s’est accompagnée d’une augmentation de l’épargne de 58 %.

« Ces résultats sont le fruit d’une politique courageuse et responsable que nous menons depuis 2016 », reprend enfin Laurent Wauquiez. « Nous investissons plus de 800 M€ par an, tandis que l’investissement avait reculé de manière continue depuis 2010, et nous avons maintenu ce cap malgré le fort désengagement de l’État vis-à-vis des collectivités locales et malgré les contraintes liées à la fusion des deux anciennes Régions. »

Retour en haut de page