Le Musée des tissus lance une campagne de financement ouverte à tous

Le Musée des tissus lance une campagne de financement ouverte à tous

© Michel Pérès

La Région, l'État et la CCI de Lyon se mobilisent pour relancer le musée des tissus de Lyon et des arts déco. Une campagne de collectes de fonds est lancée auprès du grand public via la plateforme Dartagnans spécialisée dans le patrimoine culturel.

La Région s’est engagée, par la voix de son président Laurent Wauquiez, dans la transformation du Musée des Tissus. Elle abondera le plan de financement des travaux, afin qu’ils puissent démarrer au plus vite.
Un ambitieux programme de restructuration et de rénovation des bâtiments va être mis en œuvre, pour un coût total estimé à 30 millions d’euros. Les financements de l’État, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la CCI Lyon Métropole seront fléchés sur les volets immobiliers et architecturaux du projet.

Afin de donner une dimension collective à ce projet ambitieux, une grande opération de financement participatif est lancée aujourd’hui sur la plateforme Dartagnans avec le soutien de Daniel Fruman qui est à l’origine de la pétition en faveur du Musée des Tissus qui réunit à ce jour 135.000 signatures.

Cette campagne, ouverte aux particuliers et aux entreprises souhaitant soutenir ce projet, durera 45 jours. En remerciement de leur contribution, les donateurs recevront des contreparties non financières (visite du musée, visite guidée, invitation à la soirée des contributeurs,…).

Par sa participation, chaque pétitionnaire contributeur sera d'office inscrit pour le grand tirage au sort pour tenter de gagner un déjeuner avec Stéphane Bern !
La campagne de financement auprès du grand public permettra aux musées des tissus et des arts décoratifs de financer des projets visant à transformer le musée en un univers connecté, digital, vivant et hybride, attrayant pour le plus grand nombre.

Aller plus loin

Les investissements qui seront réalisés grâce aux dons attendus sont les suivants :

- faire du musée un précurseur en l’équipant d’un dispositif de visite en réalité augmentée (3D) qui permettra au public de découvrir les œuvres dans toutes leurs dimensions ;

- installer dans les espaces muséaux des tables connectées avec projection murale, bornes interactives, bornes didactiques et écrans digitaux afin de proposer aux visiteurs un parcours sensoriel virtuel et personnalisable ;

- réaliser des films pédagogiques sur la fabrication des tissus, les origines de la soie pour immerger le public au cœur de la riche histoire du textile…, mais aussi lancer la numérisation des dessins les plus remarquables de l’incroyable fonds graphique du musée, la restauration d’œuvres exceptionnelles qui n’ont jamais été présentées au public…

 

Retour en haut de page