32 sites isolés bientôt couverts par le réseau de téléphonie mobile

32 sites isolés bientôt couverts par le réseau de téléphonie mobile

32 « zones blanches » vont être couvertes, avec les départements et l’État, grâce au déploiement d'un réseau mobile performant dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’absence de couverture mobile est un handicap quotidien pour les habitants et les entreprises qui en sont privés. La compétitivité et l’attractivité des territoires de la région reposent sur un réseau mobile performant.

Dans les zones les plus rurales ou montagnardes, les opérateurs privés sont moins présents pour desservir les habitants, car elles nécessitent de gros investissements pour peu d'abonnés. C’est la raison pour laquelle, les collectivités locales se mobilisent.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France à avoir identifié et signalé à l’État, en lien avec les 12 départements de la région, plus de 90 sites à vocation économique et touristique aujourd’hui complètement privés de réseau mobile.

Grâce à ce partenariat innovant mis en place avec les départements, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est fière d’annoncer que plus de 50 % des sites stratégiques retenus au niveau national par l’Agence du Numérique de l’État se situent dans la région.

Ainsi, 32 sites, qui ne sont pas desservis par les opérateurs, ont été retenus dans huit départements : l’Ain, l’Allier, l’Ardèche, le Cantal, la Drôme, la Haute-Loire, la Haute-Savoie et le Puy-de-Dôme.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes prévoit d’investir entre 3 et 5 millions d’euros pour soutenir les départements et s’assurer de la meilleure couverture possible du territoire.

Son président, Laurent Wauquiez, souhaite faire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la première Région 100 % connectée de France. La Région et les départements vont désormais s’engager davantage pour trouver de nouvelles solutions, innovantes et efficaces, permettant de déployer le réseau mobile sur les sites stratégiques non retenus par l’État.

La liste des 32 sites :

Ain :

  • L’établissement Gesler (Haut-Valromey) ;
  • La borne au Lion et le centre de vacances scolaires de Giron (Chézery-Forens et la Pesse) ;
  • Le hameau de Fay et RD60 (Peyrieu) ;
  • La route Départementale RD30 et le sentier de randonnée GR9 (Chanay).

Allier :

  • Gorges de la Sioule (Chauvigny)
  • Haute vallée du Cher (Marcillat-en-Combraille, Mazirat et la petite Marche)
  • Châtel Montagne

Ardèche :

  • Vallée de la Beaume (Ribes, Sanihac et Beaumont)
  • ZA les Rubens (Meysse)
  • Camping du moulin de Gournier (Malbosc)

Cantal :

  • Garabit-Vallée de la Truyère (Faverolles, Anglards-de-St-Flour, Ruynes-en-Margeride, Alleuze, Fridefont, Lavastrie)
  • Col de Prat de Bouc (Albepierre-Bredons, Paulhac, Brezons)
  • Lac de Lastioulles – Champs-sur-Tarentaine – Marchal

Drôme :

  • Bouvante / lente (Bouvante)
  • Bouvante le Haut (Bouvante)
  • RD 70 – (Léoncel)
  • Camping la Poche (Marsanne)
  • Hameaux de Menée, les Nonières, Benevise (Treschenu-Creyers)

Haute-Loire :

  • Respirando / Emblavez (Vorey-sur-Arzon)
  • Musée de la Résistance / Mont-Mouchet (Auvers)
  • Meygal (Araules, Champclause, Queyrières, Saint-Julien-Chapteuil)
  • Saint-Jacques de Compostelle (Chanaleilles)

Haute-Savoie :

  • Glacier d’Argentière (Chamonix)
  • Le Reposoir
  • Montremont (Thônes)
  • Le Bouchet-Mont-Charvin

Puy-de-Dôme :

  • Station de pleine nature de Prabouré (Saint Anthème)
  • Zone nordique de Pessade (Saulzet-le-Froid)
  • Domaine nordique de Guery (Le Mont-Dore, Orcival, Perpezat et Saulez-le-Froid)
  • Plan d’eau des Fades (Miremont/Confolant – Saint Jacques-d’Ambur/La Chazotte – Les Ancizes-Comps/Le Pont du Boucher)
  • Gorges de la Sioule (Lisseuil, Ayat-Sur-Sioule, Menat, Saint-Rémy de Blot, Pouzol, Servant, Saint-Gal-Sur-Sioule et Chouvigny)
  • Col du BEAL – Hautes-Chaumes (Chalmazel-Jeansagnière et de Saint-Pierre-la-Bourbonne)
Retour en haut de page