Les lycées sous bonne surveillance

Les lycées sous bonne surveillance

© Guillaume Atger Au lycée du Forez dans la Loire, le Pass région permet à la fois de pénétrer dans l'établissment mais également d'accéder à la cantine scolaire.

Deux prix viennent récompenser les efforts réalisés par la Région pour sécuriser les établissements scolaires. Elle prévoit d’y consacrer 54 M€ durant le mandat pour que la totalité des sites bénéficient d’au moins un élément de sécurité.

« Je suis fier que ces innovations et ces travaux en matière de sécurité menés par la Région soient aujourd’hui salués et récompensés. Face au succès de notre politique en matière de sécurité, plusieurs collectivités se sont rapprochées de la Région pour avoir un retour d’expérience et des conseils dans le déploiement de leur politique de sécurité » affirme Laurent Wauquiez, le président lors de la remise du prix national des Trophées de la sécurité décernés par un jury d’experts du secteur.

Lancé en 2016, le programme de sécurisation des lycées concerne aujourd’hui 420 établissements dont 125 dans le privé. Les aménagements sont réalisés à la demande des proviseurs qui évaluent les besoins en fonction des réalités de terrain.
La Région propose une palette d’équipements mais n’impose rien.
Un « pack de sécurité » comprend le renforcement du périmètre de sécurité (diagnostic, relèvement de l’enceinte et des portails), l’installation d’un logiciel de contrôle des accès, pilotant des accès par badges, le filtrage des accès (portiques de sécurité), notamment par des tourniquets et l’installation de caméras de protection.
Ces premiers dispositifs ont ensuite été complétés par une alarme intrusion. Distincte de l’alarme incendie, elle permet de déclencher le Plan de Prévention de Mise en Sureté de l’établissement qui prévoit le confinement et/ou l’évacuation des élèves.

Pour s’occuper de ces questions de sécurité, la Région a recruté un professionnel en la personne du Commissaire Philippe Dussaix qui apporte son expertise, sa connaissance des enjeux et des acteurs et permet aux proviseurs et à la Région d’aller beaucoup plus vite sur ces questions de sécurisation.
150 nouvelles demandes d’installation de portiques sont actuellement en traitement, avec l’objectif d’avoir équipé 270 lycées fin 2019. 160 nouvelles demandes d’installation de contrôle d’accès seront également satisfaites.
La Région a été récompensée d’une « Marianne d’or » pour son action en faveur de la sécurisation des lycées et des transports publics. Outre les 54 M€ consacrés à la sécurisation de ses lycées, elle a mis en place un plan de 100 M€ qui est déployé sur la durée du mandat pour sécuriser les gares régionales.

Les lycées publics

→ 48 M€ d’investissement
→ 85 portiques installés fin 2017
→ 110 lycées équipés de contrôles d’accès
→ 155 lycées équipés de vidéosurveillance

Les lycées privés
→ 6 M€ d’investissement
→ 35 portiques installés fin 2017
→ 70 contrôles d’accès
→ 65 vidéosurveillances

Aller plus loin

  • 120 lycées sécurisés par des portiques
  • 220 lycées équipés de vidéosurveillance
  • 180 lycées bénéficient d’un contrôle de leurs accès
  • 420 lycées disposent d’au moins un équipement de sécurité (soit les 3/4 des lycées)