La Région organise une consultation citoyenne sur l'avenir d'Auvergne-Rhône-Alpes

La Région organise une consultation citoyenne sur l'avenir d'Auvergne-Rhône-Alpes

© Juan Robert

La Région lance une concertation grand public pour nourrir son futur Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires.
Premier fil de discussion : les alternatives à la voiture en solo.

Depuis le lundi 23 octobre, tous les habitants de la Région sont invités à s’exprimer sur le site de concertation jeparticipe.auvergnerhonealpes.fr. sur la thématique des transports. Le premier fil de discussion traite d'un sujet de la vie quotidienne, les déplacements en solo dans sa voitures et les solutions pour trouver des alternatives. Les internautes ont trois semaines pour donner leur avis ou déposer des documents liés au sujet.

Cette concertation citoyenne constitue une étape dans l’élaboration du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Depuis avril dernier, 12 rencontres des acteurs locaux ont été organisées à l’échelle des départements, sous la conduite de Brice Hortefeux, vice-président délégué à l’aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats. C’est donc la phase de concertation « grand public » qui s’ouvre maintenant.

D’autres fils de discussion suivront rapidement, dès le 30 octobre, une deuxième thématique sera abordée : la démographie régionale et les foyers de peuplement, puis en novembre les questions d’environnement seront abordées. Les contributions citoyennes devraient s’arrêter fin 2018 avant la phase de rédaction du SRADDET qui doit être délibéré par les élus régionaux en juillet 2019.

L’enjeu pour la collectivité régionale est de bâtir à partir des remontées de terrain son futur Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires. Ce schéma stratégique sera transversal, recouvrant non seulement les questions d’aménagement du territoire mais aussi de mobilité, d’infrastructures de transport, d’environnement et de gestion des déchets.

Le SRADDET ne se contentera pas de compiler en un seul document divers schémas stratégiques préexistants. L’objectif, grâce à la démarche Ambition Territoires 2030, est de fixer pour Auvergne-Rhône-Alpes des axes d’aménagement territorial pour les grands bassins de vie en cohérence les uns avec les autres, de « définir une vision unifiée du territoire à l’horizon 2030 » prenant en compte le développement global, les grands projets les plus impactants (la ligne ferroviaire transalpine Lyon-Turin par exemple), mais aussi l’équilibre entre les zones rurales et les pôles urbains.