Auvergne-Rhône-Alpes présente en force au CES Las Vegas 2017

Auvergne-Rhône-Alpes présente en force au CES Las Vegas 2017

Début janvier, près d’une soixantaine d’entreprises de la région, dont 38 startups, ont participé au CES Las Vegas 2017, rendez-vous mondial incontournable en matière d’innovation technologique.

La première région FrenchTech d’Europe a mis les bouchées doubles dès le mois de janvier ! C’est en force que la délégation d’Auvergne-Rhône-Alpes, conduite par la Région, s’est déplacée aux États-Unis pour participer à ce sommet mondial de l’innovation technologique. Avec 58 entreprises présentes, parmi lesquelles 38 startups, Auvergne-Rhône-Alpes a confirmé son rang et réaffirmé son engagement pour faire du numérique une priorité économique.

Accompagnée sur le terrain par le président Laurent Wauquiez et Juliette Jarry, vice-présidente déléguée aux Infrastructures, à l’Économie et aux usages numériques, les entreprises composant la délégation régionale* ont investi le salon mondial sans complexe, depuis du 5 au 8 janvier. Et leur tout premier atout a été de témoigner de la diversité des champs concernés par la révolution numérique en marche. Que ce soit en matière de santé, de services à la personne, de commerce en ligne, de mobilité, de loisirs, de sport, de culture, et même de gastronomie, l’innovation technologique est partout !

Conquérir de nouveaux marchés

Pour prendre un exemple parlant, l’automobile était sous les feux des projecteurs dès la première journée du CES 2017. Il en est ressorti que la voiture du XXIème siècle « sera autonome, connectée et étendue, ou ne sera pas », pourrait-on dire en parodiant Malraux. La conduite autonome sur autoroute, l’identification d’obstacles ou encore la détection de places de parking sont désormais au point, et devraient constituer les nouvelles tendances innovantes en matière de véhicules individuels.

Aux yeux du président Laurent Wauquiez, il ne fait aucun doute que la capacité d’innovation d’Auvergne-Rhône-Alpes est son principal atout, au service de l’emploi : « Pour conquérir de nouveaux marchés, on est plus fort quand on chasse en meute. Notre force en Auvergne-Rhône-Alpes, c’est notre capacité à associer nos savoir-faire traditionnels et la technologie la plus innovante. La force de ce premier territoire industriel français, de nos universités et de nos startups c’est cette capacité d’innovation pour créer des emplois. »

Pour les participants du CES Las Vegas, c’est là tout l’enjeu : s’ouvrir à l’international, glaner de nouveaux marchés, rencontrer des partenaires et clients potentiels, se confronter aux meilleurs : autrement dit s’offrir de nouvelles opportunités de développement non pas dans un marché intérieur, mais sur le plan mondial. Une startup lyonnaise, Hoomano, signe un partenariat historique avec une entreprise chinoise, Qihan ? Voilà une belle illustration de l’effet CES Las Vegas, pour des porteurs de projets en recherche de collaborateurs à l’international.

Des concepts prometteurs

Les uns proposent de nouvelles solutions pour stocker l’énergie, les autres présentent des objets connectés pour faire du fitness boxe, des tablettes tactiles pédagogiques, et d’autres encore inventent les vêtements du futur et les outils domotiques de demain. Tous ont un point commun : être les créateurs de concepts qui, pour beaucoup, vont prendre place dans la vie quotidienne de millions de personnes.


(*) Le programme CES 2017 porté par l’ARDE et MINALOGIC, avec l’appui de l’ensemble des partenaires (Clust’R, Imaginov, Numelink, AEPI, Only Lyon, Digital Grenoble, Lyon FrenchTech et Saint-Etienne FrenchTech), représente un budget de près de 300 000 €, dont 45 % financés par les fonds publics (PDI et FEDER).

Quelques chiffres clés

  • 58 entreprises dont 38 startups d’Auvergne-Rhône-Alpes étaient présentes au CES Las Vegas 2017
  • 10 % des startups du CES unveiled sont originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes
  • 11 des 26 startups françaises récompensées par le CES viennent d’Auvergne-Rhône-Alpes