Les Alpes au cœur du Tour de France 2018

Les Alpes au cœur du Tour de France 2018

© A.S.O. 2017

Les Alpes au cœur du Tour de France 2018

Le parcours du Tour de France 2018, qui se déroule du 7 au 29 juillet, fait la part belle aux Alpes. Les grimpeurs sont attendus dans des ascensions classiques, mais aussi sur le plateau des Glières.

Le tracé du Tour de France 2018, dévoilé en octobre dernier au  Palais des Congrès de Paris, promet de somptueuses étapes pour cette 105e édition de la Grande Boucle qui, d'emblée, s’annonce plutôt « nerveuse ». Ce Tour 2018 est en effet l’un des plus courts du XXIe siècle (3329 km), et une étape pyrénéenne, en ligne, fait même moins de 65 km : c’est une première depuis la disparition des demi-étapes.

Le grand retour de l’Alpe d’Huez

Du côté d’Auvergne-Rhône-Alpes, c’est dans les Alpes que la majorité des rendez-vous sont donnés. Les organisateurs précisent : « Si l’on croit jouer en territoire balisé au Grand-Bornand, c’est sans compter sur la découverte du plateau des Glières, que les coureurs atteindront après une raide montée et deux kilomètres sur une voie non bitumée. »

Une autre étape attendue sera la 12e, avec son arrivée à l’Alpe d’Huez qui fait son grand retour après 2 ans d’absence. Le chouchou régional Romain Bardet, en découvrant le parcours, a d’ailleurs souligné l’importance stratégique que pourrait revêtir cette étape de 175 km, postant sur les réseaux sociaux : « L’étape 12 avec 5 000 m de dénivelé sera clé. » Des attaques pleines de panache en prévision ?

Le président de la Région Laurent Wauquiez a adressé un message d’encouragement au champion, en commentant le passage du Tour en Auvergne-Rhône-Alpes : « Nous aurons de belles étapes dans les Alpes et le Vercors. Cette année sera la bonne pour Romain Bardet ! » Il faut noter enfin que le départ de la 14e étape sera donné dans la Drôme : elle reliera Saint-Paul-Trois-Châteaux à Mende, en Lozère, après une traversée du département de l’Ardèche.

Les étapes du Tour 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Mardi 17 juillet : 10e étape, Annecy / Le Grand-Bornand
  • Mercredi 18 juillet : 11e étape, Albertville / La Rosière
  • Jeudi 19 juillet : 12e étape, Bourg-Saint-Maurice / Alpe d’Huez
  • Vendredi 20 juillet : 13e étape, Bourg-d’Oisans / Valence
  • Samedi 21 juillet : 14e étape, Saint-Paul-Trois-Châteaux / Mende

© A.S.O. 2017

 

Retour en images sur le Tour 2017

Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay Laurence Barruel

Romain Bardet, magnifique 3e homme l'an dernier

Comme Romain Bardet l’a dit lui-même à l’issue de la dernière étape du Tour 2017, il est souvent plus difficile de confirmer sa capacité à réitérer une belle performance que de « réussir un coup » une année donnée. En signant son 2e podium consécutif sur la Grande Boucle l'année dernière, le Brivadois avait confirmé son talent, démontrant qu’il a potentiellement les épaules pour gagner, peut-être très prochainement, le mythique Tour de France. Le jeune cycliste d’AG2R La Mondiale signait, au final, une magnifique 3e place derrière le Britannique Christopher Froome, qui remportait sa 4e victoire au général à Paris avant de s'imposer aussi sur le Tour d'Espagne. L'année 2018 sera-t-elle la bonne pour Romain Bardet ?

L’enfant du pays chéri par son public

Ce que les spectateurs français ont retenu de l'édition précédente, c’est le soutien sans faille du public pour cet enfant du pays. Romain Bardet a non seulement les qualités requises pour être un cycliste de tout premier plan au niveau mondial, mais il jouit également d’une cote de popularité exceptionnelle dans les rangs des spectateurs et téléspectateurs.

Et si son capital sympathie devenait son atout n°1, à l’avenir, pour enfin s’emparer du maillot jaune et le conserver jusqu’aux Champs-Élysées ? C’est tout ce que les amateurs de vélo d’Auvergne-Rhône-Alpes souhaitent à leur champion. Quoi qu’il en soit, ce qui est plus que certain, c’est que le public répondra présent à l’appel en 2018. Allez Romain !

© Laurence Barruel

 

Le Puy-en-Velay, ville étape en 2017

En 2017, Auvergne-Rhône-Alpes avait joué un rôle de premier plan pour la 104e édition du Tour de France, et plus particulièrement la Haute-Loire et Le Puy-en-Velay. La Grande Boucle avait en effet fait étape pendant 3 jours au Puy-en-Velay. Avant cela, la 9e étape avait vu les coureurs s'affronter entre Nantua et Chambéry.

L’itinéraire prévu sur les routes de Haute-Loire avait laissé la part belle à une évocation historique : celle des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, sous les feux de la rampe sur les chaînes de télévision du monde entier. Le président de la Région Laurent Wauquiez s'était félicité de l’obtention de ces journées du Tour en terre vellave : « Nous avons été la seule ville, en 2017,  à avoir le Tour aussi longtemps : autrement dit, on a été la capitale du tour de France pendant 3 jours ! »

Aller plus loin

© Laurence Barruel / Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

Retour en haut de page