1 semaine pour 1 emploi

© Michel Pérès

La 12e édition de « 1 semaine pour 1 emploi » se déroulera du 3 au 13 octobre prochain, où près de 2.000 recruteurs sont attendus et 10 000 postes à pourvoir.

Environ 115 événements sont organisés par Pôle Emploi en lien avec la Région, l’État, l’Agefiph et de nombreux partenaires, dans les 12 départements de la région. Objectif : rapprocher de l’emploi les candidats et notamment les publics en difficulté, et de permettre aux recruteurs de trouver les profils adaptés à leurs attentes.

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte 395 710 personnes sans activité inscrites à Pôle Emploi. Le contexte économique est plutôt favorable, l’Insee a confirmé la reprise économique avec un chiffre d’affaires en hausse de 5,5% sur le premier semestre et un recul des entreprises en difficulté. Néanmoins, pour le moment cela n’a impacté que faiblement les chiffres du chômage, sur un an il n’a reculé que de 0,4 %. Des signes permettent d’être optimistes, notamment la hausse de l’intérim qui traditionnellement, précède les périodes d’embauches.

Cette 12e édition de la Semaine pour l’emploi s’annonce donc prometteuse. Pascal Blain le directeur de Pôle emploi pour la région Auvergne-Rhône-Alpes a souligné la réussite de cette manifestation, du côté des recruteurs comme des demandeurs d’emploi : « en moyenne, 88 % des entreprises ressortent satisfaites de l’opération et chaque visiteur repart avec 11 contacts professionnels »

Cette année, le numérique est le leitmotiv de l’opération, autant comme outil pour la recherche d’emploi que comme secteur de recrutement. Plusieurs conférences et forums seront donc organisés notamment à Clermont-Ferrand, Lyon, Mauriac, sur l’impact du numérique, et des ateliers-découverte sur le service Emploi Store de Pôle Emploi, qui met à disposition des services web et mobiles autour de l’emploi et de la formation.

Les visiteurs trouveront également des conseils en évolution et orientation professionnelle mais aussi sur les possibilités de trouver un emploi à l’international ou encore de découvrir les métiers saisonniers en lien avec l’activité de l’hôtellerie-restauration secteur fortement recruteur dans une région touristique qu’est l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Aller plus loin