La région des étudiants, c’est Auvergne-Rhône-Alpes !

La région des étudiants, c’est Auvergne-Rhône-Alpes !

© Juan Robert

L’ancrage universitaire d’Auvergne-Rhône-Alpes est fort, ce que traduit le palmarès 2017 des villes étudiantes qui place Lyon et Grenoble en tête des 44 villes universitaires françaises où la qualité de vie est la meilleure pour étudier.

Symbole d’excellence et de réussite, Auvergne-Rhône-Alpes est aujourd’hui la seule région de France à compter une labellisation pour ses trois sites académiques, avec les IDEX de Lyon et de Grenoble et l’I-Site de Clermont-Ferrand. Cerise sur le gâteau, cette vitalité et ce dynamisme universitaires se traduisent également par la reconnaissance obtenue avec le palmarès 2017 des villes étudiantes, puisque Lyon et Grenoble occupent les 2 premières places de ce classement national des villes où « il fait bon étudier ».

Pour le président de la Région Laurent Wauquiez, il ne faut aucun doute qu’Auvergne-Rhône-Alpes possède, avec cette excellence universitaire reconnue, un atout de choix entre les mains : « Nous avons aujourd’hui la seule région en France, et l’une des seules en Europe et dans le monde, à porter à un tel niveau d’excellence un équilibre entre la formation, la recherche et l’entreprise. L’I-Site de Clermont-Ferrand et les IDEX lyonnais et grenoblois représentent l’unité de notre territoire. » Il poursuit : « C’est une chance exceptionnelle, et nous permet d’avoir une ambition forte : celle de positionner Auvergne-Rhône-Alpes dans le Top 5 des régions en Europe. Grenoble, Lyon et Clermont, grâce à leur labellisation d’excellence, sont des piliers universitaires qui permettront à la Région d’être à la hauteur de cette ambition. »

Montée en effectifs à l’horizon

Cette consécration pour Lyon et Grenoble « est aussi le résultat des actions de la Région qui a fait de ses jeunes l’une de ses priorités ». Mais le nombre total d’étudiants reste un marqueur fort du dynamisme régional : aujourd’hui, Auvergne-Rhône-Alpes, c’est plus de 300 000 étudiants répartis sur 15 sites universitaires. Et ce n’est pas tout : les estimations prévoient en effet une augmentation du nombre d’étudiants de l’ordre de 13 % d’ici 2024.

« Permettre à nos jeunes d’étudier dans les meilleurs conditions est un défi majeur face auquel nous agissons » explique à son tour Yannick Neuder, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l’Enseignement supérieur, à la Recherche et à l’Innovation. « Notre ambition se déploie sur tout le territoire afin de tisser un maillage d’excellence et homogène. »

L’objectif est clair : faciliter l’accès à l’enseignement supérieur à tous les jeunes, tout en leur garantissant des conditions de vie et d’études propices à une insertion professionnelle réussie.

Des étudiants logés à la bonne enseigne

Grâce aux Contrats d’Objectifs et de Moyens passés avec les sites universitaires, la Région s’engage concrètement en matière d’aide au logement, de restauration universitaire, de construction et de rénovation des campus. En 2017 et 2018, plus de 2 600 nouveaux logements sont attendus, et pas moins de 5 000 sur la durée du mandat. Auvergne-Rhône-Alpes s’impose, de fait, comme la région des étudiants !