Bienvenue au Tour de France en Auvergne-Rhône-Alpes !

Bienvenue au Tour de France en Auvergne-Rhône-Alpes !

Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel
Étape du Tour de France 2017 au Puy-en-Velay © Laurence Barruel

Le peloton du Tour de France 2017 a débarqué dans la région avec une 9e étape intéressante, entre Nantua et Chambéry. L'autre temps fort du passage de la Grande Boucle en Auvergne-Rhône-Alpes se déroule du 16 au 19 juillet autour du Puy-en-Velay, puis entre La Mure et Serre Chevalier.

Auvergne-Rhône-Alpes joue un rôle de premier plan lors de cette 104e édition du Tour de France, et plus particulièrement la Haute-Loire et Le Puy-en-Velay. La Grande Boucle fait, en effet, bien plus qu’un simple passage dans la région : depuis 3 jours, Le Puy-en-Velay est la capitale du Tour de France 2017 ! Avant cela, la 9e étape (le 8 juillet) avait vu les coureurs s'affronter entre Nantua et Chambéry, et la journée du 19 juillet verra les grimpeurs se disputer la victoire de l’étape entre La Mure et Serre Chevalier.

« On sort des sentiers battus »

L’enfant du pays Romain Bardet avait étudié d’un œil bienveillant le parcours dès sa présentation officielle. Il estimait alors qu’il était particulièrement prometteur pour le spectacle et la qualité de la course : « Cinq massifs montagneux sont au programme. L’étape de Chambéry pourra être très importante, ce sera une étape reine du Tour. En tout cas on sort des sentiers battus, ça va rendre la course intéressante à suivre ! »

Cette étape jurassienne comptait au total 4 600 mètres de dénivelé positif, et comportait 3 ascensions majeures : le col de la Biche, puis le versant appelé la Directissime, au Grand Colombier, et enfin le Mont du Chat en guise d’explication finale.

Hommage aux Chemins de Saint-Jacques

La cité ponote a déjà remporté sa victoire en accueillant, les 16, 17 et 18 juillet 2017, à la fois une arrivée d’étape, une journée de repos le lendemain, pendant laquelle le public apprécie toujours l’occasion de côtoyer les coureurs de plus près, et un départ de l’étape. L’itinéraire prévu sur les routes altiligériennes pendant ces 3 jours a laissé la part belle à une évocation historique : celle des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, sous les feux de la rampe sur les chaînes de télévision du monde entier.

Le président de la Région Laurent Wauquiez, se félicitant de l’obtention de ces journées du Tour en terre vellave, avait précisé en octobre 2016 : « Nous allons être la seule ville à avoir le Tour qui reste aussi longtemps : autrement dit, on va être la capitale du tour de France pendant 3 jours : c’est exceptionnel ! Toutes les chambres de toute la Haute-Loire vont être occupées, pendant 3 jours. »

L’autre grande étape se déroulant en Auvergne-Rhône-Alpes sera celle du 19 juillet, entre La Mure et Serre Chevalier. Les grimpeurs y sont attendus, au fil d’un itinéraire « proposant ce que les Alpes présentent de plus prestigieux, à savoir le col de la Croix de Fer puis le Galibier, en passant par le Télégraphe », précise l'organisation du Tour 2017.

Un petit vol stationnaire en montgolfière ?

Ce passage du Tour de France au Puy-en-Velay a aussi été l'occasion, pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de proposer des baptêmes de l'air en montgolfière (captive). Lundi 17 juillet, pour la journée de repos du Tour, les vols proposés à Vals-près-le-Puy ont permis au public de prendre de la hauteur, et ainsi de voir la ville d'en haut.

© ASO

« Un outil de promotion fabuleux »

Le rayonnement de l’événement est bien entendu très large, et l’opération conduite au Puy-en-Velay bénéficie d’un soutien renforcé de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. « Nous allons le prendre en charge, au niveau de la Région, à plus de la moitié » expliquait le président Wauquiez en octobre dernier, lors du dévoilement officiel du parcours du Tour 2017. « C’est l’occasion de vendre tous nos atouts touristiques et nos produits. Nous avons là un outil de promotion qui va être fabuleux. »

Aller plus loin