130 millions d’euros d’économies réalisées en 2016

130 millions d’euros d’économies réalisées en 2016

© Michel Pérès

Les élus ont validé jeudi 29 juin le compte administratif 2016 qui retrace la réalisation du premier budget de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il traduit la stratégie budgétaire de la nouvelle mandature : économiser sur les dépenses de fonctionnement et reconstituer les capacités d’autofinancement de la Région pour relancer l’investissement.

« Les économies de fonctionnement réalisées sur le budget 2016 sont historiques : jamais aucune région n’a réalisé de telles économies, ce qui permet de cesser le matraquage fiscal et de relancer fortement l’investissement » s’est réjoui le président Laurent Wauquiez lors de l’examen du compte administratif 2016.

Ces économies concernent la réduction des coûts de fonctionnement de l’institution régionale mais aussi une meilleure gestion de la dette, une rationalisation de la politique d’achat, une réforme structurelle des politiques régionales dont la fin des places de formation dites « parking », l’application des pénalités prévues dans le cadre de la convention Ter avec la SNCF. Ce sont au total 130 millions d’euros qui ont été économisés, soit un plus du tiers des engagements pris sur la durée du mandat (300 M€).

Effet direct de cet effort inégalé, la relance des investissements qui atteint 868 M€ en 2016. Soit une augmentation de 21 %. Ils concernent notamment le déploiement de la fibre optique sur les territoires, la création du campus numérique, le soutien aux projets des communes rurales ou encore la sécurisation des lycées.

La nouvelle gestion d’Auvergne-Rhône-Alpes a été saluée par l’agence de notation Standard &Poor’s qui a relevé la note de la Région de « stable » à « positive » dans un contexte de fortes dotations de l’État (-52 M€ en 2016, un milliard d’euros sur la durée du mandat).