Plus de 50 concerts au programme d'Europavox 2018

Plus de 50 concerts au programme d'Europavox 2018

© L'Atelier Cartographik / Europavox

Dès le 28 juin, le public sera au rendez-vous pour accueillir Orelsan, Jain, Étienne Daho, Brigitte, Petit Biscuit, Ibeyi, Lomepal, Angèle et tous les autres à Clermont-Ferrand, pour une édition 2018 attendue du festival Europavox.

Dès que les premières têtes d’affiche d'Europavox 2018, qui se tiendra à Clermont-Ferrand du 28 juin au 1er juillet, ont été dévoilées, le public s'est dit qu'il allait assister à une très grande édition pour le 13e opus du festival. Plusieurs changements ont été annoncés, à commencer par la nouvelle d’un « nouveau site en plein air, une jauge rehaussée, de nouvelles animations et une proposition artistique à la hauteur de nouvelles ambitions ». D'un point de vue pratique, cela signifie que le festival pourra accueillir, en 2018, jusqu'au double de spectateurs par rapport aux éditions précédentes.

Scènes à choix multiples

En accueillant une cinquantaine d'artistes en provenance de 20 nations, Europavox confirme, tout naturellement, sa vocation internationale. Le festival reste fidèle à sa démarche de « faire découvrir et dévoiler chaque année de vrais joyaux, dans toutes les esthétiques », la programmation 2018 en témoigne une nouvelle fois. Les scènes clermontoises d’Europavox devraient donc séduire un large public, du 28 juin au 1er juillet autour de la place du 1er-mai et de la Coopérative de Mai.

Parmi les artistes particulièrement attendus, citons tout d’abord Orelsan, que le public avait notamment plébiscité en 2014 avec Casseurs Flowters, Jain (deux Victoires de la Musique), Étienne Daho qui défend son album Blitz, le duo Ibeyi, Brigitte de retour avec l’album Nues, mais aussi Petit Biscuit, Lomepal, Rilès et The Blaze. Citons encore, au rang des artistes attendus, Hyphen Hyphen, Sunflowers, Rejjie Snow, Tommy Cash, Témé Tan, Hollysiz, Feu ! Chatterton ou encore Eddy de Pretto. Et pour retrouver tous les horaires de passage et tout savoir sur le festival, le mieux est encore de télécharger l'appli mobile d'Europavox.

200 offres d'emploi avec EuropaJob

Pendant toute la durée du festival, un rendez-vous EuropaJob est également organisé selon le principe suivant : les recruteurs viennent dans une ambiance décontractée ! Pas de tailleur, pas de cravate… L'idée est que chacun vienne « comme il est » et puisse échanger avec des entreprises de la région autour d’un verre, pendant les 3 jours. Plus de 200 offres d’emploi en CDI entre 0 et 5 ans d’expérience maximum et de nombreuses offres d’apprentissage seront ainsi proposées. EuropaJob est un projet porté par Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, l’Agence de développement économique de la Région au service des entreprises.

Achetez vos places avec le Pass'Région !

Autre info pratique à ne pas oublier pendant Europavox : celles et ceux qui ont le Pass’Région, la carte créée pour les jeunes de 15 à 25 ans par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ont un crédit de 30 € pour acheter une place de concert ou de spectacle. Europavox étant, bien sûr, un partenaire du Pass’Région, il est possible d'utiliser ce crédit pour les entrées au festival.

Enfin, les animations en marge des concerts seront également nombreuses, en particulier pour les plus jeunes avec EuropaKids. Les plus de 6 ans devraient plébisciter les ateliers de l’artiste Elza Lacotte autour de la sérigraphie, de la création de tampons et la réalisation de fresques murales. Des jeux de société Oika-Oika, leurs formats XXL et un tournoi Crazy Cup sont aussi au programme, sans oublier un espace photomaton avec la complicité de Riot House Production, qui invitera le public à se faire tirer le portrait en famille.


© Michel Pérès (photo d'archives / Europavox 2017)

Une expo photo grand format

En cette année européenne du patrimoine culturel, le projet photographique de Valerio Vincenzo intitulé « Borderline, les frontières de la paix » montre un aspect inédit du patrimoine européen : ses frontières internes. Équipé d’un GPS et d’une carte routière, le photographe a ainsi parcouru 20000 km en Europe, posant à travers ses clichés la question : « Qu’est-ce qu’une frontière ? » L'exposition sera installée en plein air, entre la grande scène et la scène Factory.

En savoir plus sur l'artiste invité : www.valeriovincenzo.com

Retour en haut de page