Assemblée du 29 juin : la Région tient ses engagements budgétaires

Assemblée du 29 juin : la Région tient ses engagements budgétaires

© Alexa Brunet Une nouvelle politique en faveur de l'apprentissage est notamment au programme de la prochaine AP et sera soumise au vote des élus.

Les élus régionaux se réunissent en assemblée plénière jeudi 29 juin. Au programme, l’adoption du compte administratif 2016, une feuille de route pour l’apprentissage, une nouvelle politique en faveur de la culture et du patrimoine, mais aussi des mesures pour l’agriculture et les transports.

Les élus sont appelés à valider le compte administratif 2016 qui retrace la réalisation du premier budget de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les résultats obtenus valident la stratégie budgétaire de la nouvelle mandature : mettre en place un plan d’économies ambitieux en fonctionnement, pour reconstituer les capacités d’autofinancement de la Région et relancer l’investissement.

Le développement de l’apprentissage sera également au cœur des débats. Avec un taux d’insertion professionnelle actuellement de 70 % à 7 mois de la sortie de formation, cette voie de formation constitue avant tout une voie vers un métier. C’est pourquoi la Région va adopter une nouvelle feuille de route avec pour objectif d’atteindre les 55 000 apprentis d’ici 2021. Plusieurs mesures sont proposées dont la création d’un dispositif unique d’Aides aux Employeurs qui prévoit des bonifications financières aux TPE et PME recruteuses d’appentis, l’adaptation de la carte régionale des formations aux besoins des employeurs, mais également des investissements dans la maintenance et la construction des locaux et des équipements pédagogiques des CFA.

Autre dossier de premier plan débattu en assemblée, la nouvelle politique régionale en faveur de la culture.
Auvergne-Rhône-Alpes est un des territoires français les plus riche dans ce domaine : 1ere région pour le nombre de cinémas, 2e région de production de films, de musées labellisés, d’institution de formations artistiques supérieures, elle compte aussi 232 compagnies artistiques et 125 lieux de diffusion, 320 festival et 5 monuments ou ensemble inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco...
La Région propose de nouvelles orientations pour faciliter l’accès de tous à la culture. Elle soutiendra en priorité les initiatives qui privilégient l’éducation et la transmission, affiche son attachement au patrimoine historique enfin accompagnera ses industries culturelles.

Autres dossiers à l’ordre du jour :

  • Organiser et aménager les véloroutes voies vertes d’intérêt régional ;
  • la Région s’engage pour une mobilité propre ;
  • Intermobilité et écomobilité ;
  • Plan pour la filière fruits et la châtaigneraie;
  • Soutien au volontariat international en entreprise
  • Procédure de révision de charte Parc naturel régional