Début des épreuves pour les futurs bacheliers

Début des épreuves pour les futurs bacheliers

© Juan Robert

Jeudi 15 juin est un grand jour pour près de 82 000 lycéens d’Auvergne-Rhône-Alpes : les épreuves du baccalauréat commencent. Pour toutes et tous, le bac reste un sésame incontournable pour passer du statut de lycéen à étudiant. Top départ !

Depuis quelques semaines, ils sont dans les starting-blocks… Les lycéens de terminale (et de première, pour les épreuves de français) révisent, se préparent, peaufinent leurs méthodes et revoient leurs cours dans l’objectif avoué de « passer leur bac d’abord » ! Sur les académies de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand, ils sont près de 82 000 candidats, plus ou moins prêts à affronter les épreuves du baccalauréat.

Par amour pour la sagesse

Jeudi 15 juin marque donc le début des épreuves, qui se déroulent jusqu’au 22 juin. Et comme à l’accoutumée, c’est l’épreuve écrite de philosophie qui a ouvert le bal, en début de matinée, avec 4 heures de réflexion intense, et plus ou moins appréciées d’un candidat à l’autre !

Les sujets proposés n’ont pas réservé de grosses surprises. Les anciens bacheliers ne seront pas étonnés de découvrir que la génération montante aura dû plancher sur de grands thèmes philosophiques : l’art, la raison, la liberté, la culture, les droits, la connaissance… Du côté des textes à commenter, Durkheim, Rousseau, Hobbes et Foucault étaient au programme de la matinée de celles et ceux qui ont préféré choisir l’explication de texte plutôt que la classique dissertation.

Alors en fin de compte, « suffit-il d’observer pour connaître ? » Vous avez 4 heures !