Des travaux de rénovation pour le lycée agricole de La Côte-Saint-André

En Isère, l’exploitation du lycée agricole public de La Côte-Saint-André va bénéficier de travaux de rénovation financés à hauteur de 7 millions d’euros par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le président de la Région Laurent Wauquiez a visité, le 4 mai, le lycée agricole public de La Côte-Saint-André. Sur place, il a annoncé que la Région financerait les travaux de rénovation de l’exploitation de l’établissement, à hauteur de près de 7 millions d’euros. Ces travaux débuteront avant le début de l’année 2023.

Un projet nécessaire pour les jeunes

L’établissement porte actuellement plusieurs projets de rénovation et modernisation. Mais le chantier prioritaire était la reconstruction de l’exploitation agricole du lycée : une rénovation nécessaire et attendue de longue date. La direction du lycée réfléchit en ce moment aux modalités de mise en œuvre de ce projet.

La Région a déjà financé plusieurs opérations sur place, notamment la sécurisation du site pour un montant total d’1 million d’euros. Elle confirme donc son soutien à l’établissement avec le financement de ces travaux conséquents. Laurent Wauquiez a déclaré, au cours de sa visite : « Pour que nos jeunes aient envie de se former aux métiers de l’agriculture, il faut leur offrir les meilleures conditions d’enseignement. Ici, vous avez des jeunes passionnés, qui parlent de leur futur métier avec des étoiles dans les yeux et avec des savoir-faire si précieux. Notre devoir, c’est d’être à leurs côtés et de financer la rénovation de leur établissement, parce qu’ils le méritent ! »

Pour cette rénovation, l’objectif est de débuter les travaux le plus rapidement possible. Ensuite, le lycée ambitionne aussi de mener un chantier de restructuration de deux ateliers et des logements.

© Charles Pietri

Une rénovation au service de près de 300 lycéens

Le lycée agricole public de La Côte-Saint-André offre un ensemble de formations complètes à tous les jeunes du Nord-Isère souhaitant se spécialiser dans les métiers de l’agriculture. Il présente également une offre de BTS, et permet aussi à des adultes de compléter leur formation. Près de 300 lycéens y sont actuellement formés.

Retour en haut de page