23 start-up sous la bannière de la Région à VivaTech

23 start-up sous la bannière de la Région à VivaTech

Autour de la thématique « Bien vivre, mieux vivre en Auvergne-Rhône-Alpes grâce au numérique », la Région accompagne 23 start-up au salon Viva Technology, du 15 au 17 juin à Paris.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a fait du numérique l’un de ses fers de lance, met les bouchées doubles pour assurer la visibilité et la promotion de ses start-up au grand salon parisien VivaTech (Viva Technology) qui se tient Porte de Versailles du 15 au 17 juin. L’occasion d’accueillir, sur un stand de 140 m2, les quelque 50 000 visiteurs attendus le temps de ces 3 journées dédiées à l’innovation et aux nouvelles technologies.

23 « jeunes pousses » accompagnées

Les « jeunes pousses » ayant pour mission de représenter la Région à cet événement international sont au nombre de 23. Elles ont été sélectionnées par un jury d’experts, et devaient : être implantées sur le territoire ; avoir une dimension numérique forte ; être spécialisées dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme ou de la santé en lien avec la thématique « Bien vivre, mieux vivre en Auvergne-Rhône-Alpes grâce au numérique ».
Sur place, elles ont ainsi l’opportunité de « proposer leurs solutions innovantes, réaliser des démonstrations concrètes et espérer un développement international en attirant l’œil des investisseurs et des grands groupes présents ». C’est en effet tout le sens de la participation d’une délégation régionale à VivaTech : mettre en relation les créateurs de projets avec des partenaires qui pourraient leur permettre, à terme, de le développer en passant la vitesse supérieure.

Objectif « performance et compétitivité »

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez le rappelle volontiers : « Le numérique est une des clés de demain pour faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la Silicon Vallée européenne. » Grâce à une présence forte sur des salons de l’envergure de Viva Technology, l’enjeu est naturellement de viser la conquête à l’international de nouveaux marchés par des entreprises innovantes. C’est ce que résume clairement Juliette Jarry, vice-présidente de la Région déléguée aux usages numériques : « Nous souhaitons aider les start-up à conquérir de nouveaux marchés, à attirer de nouveaux talents pour être toujours plus performantes et compétitives. »

Précisons enfin que la participation de 10 start-up, lors de la journée du jeudi, à un challenge pour tenter de remporter le prix Viva Technology permettra de récompenser le vainqueur soit par un soutien pour participer au prochain CES Las Vegas 2018, au sein de la délégation d’Auvergne-Rhône-Alpes, soit par un accompagnement personnalisé en lien avec le Bivouac, booster de start-up basé à Clermont-Ferrand.

Les start-up présentes sur le stand Auvergne-Rhône-Alpes

HOLI (Lyon), MYBLUESHIP (Dardilly), YESITIS (Clermont-Ferrand), HAP2U (Grenoble), WISIMAGE (Clermont-Ferrand), GLOWBL (Lyon), LILISMART (Tassin-la-Demi-Lune), DEM (Lyon), JOE (Lyon), SAS MEAL CANTEEN (Saint-Ctienne), AGORA OPINION (Lyon), AWABOT (Lyon), BOVIMARKET (Clermont-Ferrand), LOVEBOX (Grenoble), MONKEY FACTORY (Le Puy-en-Velay), MIRAXESS (Fleurieu-sur-Saône), ELICHEN SA (Grenoble), KALKIN (Clermont-Ferrand), SAS MASKOTT (Le Puy-en-Velay), PERFECT MEMORY (Chamalières), TILKEE (Lyon), 42TEA (Beauregard-l’Évêque), HMWK (Clermont-Ferrand).