Les forces vives d’Auvergne-Rhône-Alpes au Forum mondial de l’eau

DR

La Région, accompagnée d’organisations internationales et d'entreprises, a rencontré plusieurs délégations officielles afin de promouvoir des projets visant un meilleur accès à l’eau et à l’assainissement.

Emmenée par Philippe Meunier, Vice-président délégué aux relations internationales, la délégation d’Auvergne-Rhône-Alpes, composée de 17 entreprises et d'organisations internationales, a rencontré Adama Diouf, Ministre-conseiller à la présidence de la République du Sénégal et Président de l’Association des départements du Sénégal, ainsi que les ministres de l’hydraulique de la Mauritanie et de Côte d’Ivoire, durant le Forum Mondial de l’Eau qui s’est tenu à Dakar, les 22 et 23 mars derniers.

« Le Forum mondial de l’Eau, organisé par le Sénégal et pour la première fois en Afrique, est un événement majeur. La Région Auvergne-Rhône-Alpes, pleinement engagée en faveur du rayonnement de la Francophonie, première région industrielle française et siège de nombreuses ONG, se devait d’être au rendez-vous » a expliqué Philippe Meunier.
De leur côté, les autorités du Sénégal ont fait part de leur volonté de jouer un rôle majeur pour mettre en lumière les enjeux de l’eau pour l’Afrique. L’approche innovante de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui met en synergie collectivités territoriales, entreprises et ONG, a pour objectif l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement auprès des populations du Sénégal.

La rencontre entre Philippe Meunier et Adama Diouf s’est tenue à la suite d’une session sur la « Coopération économique dans les secteurs eau et assainissement dans le cadre la Francophonie économique » organisée en partenariat avec l’Association internationale des Régions francophones (AIRF), présidée par Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette session a été l’occasion pour les collectivités territoriales du Sénégal, les entreprises et les ONG de nouer de nouveaux partenariats et d’initier de nouveaux projets.
Parmi la délégation, les acteurs économiques d’Auvergne-Rhône-Alpes, accompagnés par le pôle de compétitivité de la transition énergétique Tenerrdis, le cluster de l’eau basé à Evian, et l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, se sont largement mobilisés.
Plus de 17 entreprises de la région déjà présentes ou souhaitant se déployer en Afrique ont participé à différentes manifestations et rencontres dans le cadre du Forum.
Les organisations internationales étaient également au rendez-vous, notamment dans le cadre de l’appel à projets « Nouvelles coalitions d’acteurs pour les projets eau et assainissement en Afrique francophone » lancé en 2020 et 2021 par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse.
La promotion de solutions durables dans le secteur de l’eau et de l’assainissement repose tant sur le renforcement des capacités du secteur public que sur celles du secteur privé et les ONG ont un rôle clé à jouer en ce sens.

Enfin, des échanges prometteurs entre Philippe Meunier et les ministres de l’hydraulique de la Mauritanie et de la Côte d’Ivoire ont également donné lieu à des accords de principe pour un déploiement au niveau national des solutions actuellement déployées autour de projets pilotes en Côte d’Ivoire (Région du Bélier) et en Mauritanie (Région du Tagant).

Retour en haut de page