Fonds européens : programme 2021-2027 déposé pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes

© Charles Pietri

Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région en France pour la consommation des crédits européens, et elle est également la première Région à avoir déposé son programme 2021-2027 auprès des institutions européennes.

En plus de ses propres missions, la Région est chargée de la gestion des Fonds européens en Auvergne-Rhône-Alpes, au service des porteurs de projets de l’ensemble du territoire. Pour la programmation 2021-2027, cela représente une enveloppe de 880 millions d’euros au titre du FEDER, FSE+ et FTJ*, en plus de la gestion de 495 millions d’euros dédiés à la programmation FEADER* sur la période 2023-2027.

Une semaine de rencontres, dès le mois de février 2022, a permis à la Région de présenter à ses partenaires ses nouveaux objectifs pour la programmation à venir : 2021-2027. Ouverte par le président de la Région Laurent Wauquiez, cette « semaine européenne » a été pilotée par Yannick Neuder, vice-président délégué à l'enseignement supérieur, à la recherche, à l'innovation, au numérique et aux fonds européens, et Emmanuel Ferrand, conseiller régional délégué aux fonds européens agricoles.

Yannick Neuder a notamment déclaré : « Depuis 2016, sous l’impulsion de Laurent Wauquiez, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est devenue l’une des plus performantes pour gérer les fonds européens, pour que chaque euro de l’Europe permette la réalisation d’un projet structurant pour nos habitants, nos collectivités, nos agriculteurs, nos entreprises ou encore notre écosystème d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation. Avec l’ensemble de nos partenaires, nous sommes fiers d’être les premiers à avoir déposé notre programme auprès de la Commission Européenne. Celui-ci sera plus juste, plus simple et encore plus adaptés à vos attentes et à vos besoins. »

FEDER, FSE+ et FTJ 2021-2027

Le programme régional permettra en particulier de contribuer aux objectifs de réindustrialisation du territoire par un appui à la recherche et l’innovation, de promotion d’écologie positive par la réhabilitation thermique des bâtiments publics et des logements sociaux et de développement territorial par la rénovation et la sécurisation des espaces publics. Pour ce nouveau programme, les premiers dossiers de demande de financement auprès de la Région pourront être déposés à partir du 15 février prochain, de manière entièrement dématérialisée.

Les axes prioritaires :

  • Développer les capacités de recherche et d’innovation, accélérer la transition vers l’économie numérique et améliorer la compétitivité des PME régionales,
  • Favoriser la transition énergétique et promouvoir l’écologie positive en s’appuyant sur les solutions fondées sur la nature,
  • Renforcer la connectivité numérique par le déploiement du très haut débit,
  • Assurer l’égalité de l’accès aux soins de santé et renforcer le rôle de la culture et du tourisme dans le développement économique,
  • Prendre des mesures en faveur du développement et de la sécurité des zones urbaines et rurales,
  • Accroître la mobilité urbaine en favorisant les transports intermodaux,
  • Développer l’attractivité du Massif Central par un soutien à ses filières économiques spécifiques, ses pôles touristiques et son environnement,
  • Développer le bassin Rhône-Saône par l’anticipation des risques d’inondation, par la réhabilitation des zones humides et développer les mobilités fluviales et cyclables,
  • Améliorer l’accès à l’emploi de tous les demandeurs d’emploi vers les métiers en tension notamment les jeunes en valorisant l’apprentissage,
  • Accompagner les conséquences sociales, économiques et environnementales liées à la transition vers une économie neutre pour le climat.

FEADER 2023-2027

Sur 2023-2027, la Région Auvergne-Rhône-Alpes aura la gestion de 493,6 millions d’euros au titre du FEADER, qu’elle fléchera sur les priorités suivantes :

  • Le renouvellement des générations en agriculture : maintenir le nombre d’actifs en agriculture.
  • La transition climatique et environnementale du secteur agricole : mieux protéger les exploitations contre les aléas climatiques et proposer une plus grande part de systèmes agricoles durables.
  • La création et la captation de valeur par les agriculteurs : proposer une chaîne d’alimentation régionale.
  • La transition climatique du secteur forêt-bois, valoriser les ressources locales : développer la résilience des peuplements forestiers et mettre en place une gestion durable de la forêt.
  • L’attractivité et la relocalisation de l’économie des zones rurales : revitaliser les centres-bourg, mettre en place une synergie entre les territoires ruraux et urbains.
  • L’approfondissement de l’innovation, des connaissances et du collectif : mettre en œuvre de nouveaux outils dans le changement climatique, la transition agroécologique et la performance économique.

FEDER : Fonds européens pour le développement régional
FSE+ : Fonds social européen
FTJ : Fonds de transition juste
FEADER : Fonds européen agricole pour le développement rural

Pour en savoir plus, consultez et téléchargez ici notre plaquette :
« Les programmes européens 2021-2027 en Auvergne-Rhône-Alpes »

Retour en haut de page