Les orientations budgétaires débattues lors de l'assemblée plénière des 14 et 15 octobre

Les élus régionaux se sont réunis à l’Hôtel de Région à Lyon. Le débat principal de l’assemblée était consacré à la préparation du budget pour l’année 2022.

« Auvergne-Rhône-Alpes est la seule Région de France a avoir tenu son budget tout en agissant dans la crise » a annoncé le président Laurent Wauquiez lors de la préparation du budget régional 2022. Le rapport alimentant le débat d'orientations budgétaires est un document fondateur dont découle le financement de l’ensemble des politiques régionales. Le budget sera ensuite soumis au vote des élus comme chaque année en décembre prochain et pourra être suivi d'éventuels modifications en cours d'année en fonction des besoins.

D’autres sujets étaient également inscrits à l’ordre du jour :
L’acte II du plan montagne a été débattu et adopté "Pour faire d'Auvergne-Rhône-Alpes la première montagne durable d'Europe". Conçu avec les professionnels concernés, il sera doté d’une enveloppe de 100 millions d’euros.
A aussi été lancé le "Plan régional pour le retour au travail". Il vise à accompagner les entreprises dans leurs projets de recrutements et faciliter les embauches dans les secteurs en tension.
La dotation de fonctionnement pour les 330 lycées publics d’Auvergne-Rhône-Alpes a été votée (elle concerne notamment les consommations énergétiques, chauffage, électricité…).
Au débat également pour cette assemblée, l'avenir du musée de Gergovie consacré à la conquête des Gaules par Jules César et sa célèbre bataille contre Vercingétorix. La création d’un groupement d’intérêt public (GIP), aux côtés du Département du Puy-de-Dôme, de la Métropole de Clermont et de la communauté de communes Mond’Arverne, sous la houlette de la Région, a été adoptée.

Aller plus loin

Lire le programme complet

Retour en haut de page