Lycées

La Région accompagne les lycéens

En mai 2017, la Région a lancé le Pass Région, la nouvelle carte jeune pour les lycéens d’Auvergne-Rhône-Alpes. Dès la rentrée 2017-2018, les 370 000 jeunes de la région seront dotés sans distinctions de revenus d'une carte innovante reliée à un site internet et une application mobile, ouvrant droit à la gratuité des manuels scolaires, à la bourse de premier équipement ainsi qu’à une valorisation des jeunes qui s’engagent et une priorité donnée à l’orientation des jeunes.
Le Pass Région offre également de nombreux autres avantages : accès à la culture (livres, cinéma, concerts…), avantage santé et sport, de multiples bons plans (places à gagner pour des matchs sportifs, réductions, offres exclusives) et une attention particulière aux personnes en situation de handicap.
 
En Auvergne-Rhône-Alpes, près de 320 000 lycéens fréquentent 576 établissements, dont 44 % sont des établissements privés. Répartis dans les établissements, 7 000 agents du Conseil régional préparent des milliers de repas au quotidien, assurent l’entretien et la bonne marche technique des lycées.
La Région est propriétaire des bâtiments des lycées publics situés sur son territoire. L’avenir de nos lycéens passe par des conditions d’études optimales et c’est l’objectif d’une politique soutenue pour construire et rénover nos établissements.
Pour la réussite et l’épanouissement des jeunes, la Région accorde la plus grande attention à l’aménagement des internats, aux espaces de vie lycéenne et à la restauration scolaire. Elle aide également les familles pour l’acquisition des livres scolaires, l’équipement des élèves en section professionnelle et délivre des bourses pour étudier à l’étranger.

La Région épaule les lycées privés sous contrat en Auvergne

© Eric Saillet

La Région a souhaité accentuer son soutien au tiers des élèves de la Région Auvergne-Rhône-Alpes scolarisés dans l’enseignement privé sous contrat. Comme cela était déjà pratiqué côté rhônalpin, les élus régionaux ont décidé dès 2016 d’étendre le soutien financier à l’investissement réalisé par les établissements privés, relevant de l’éducation nationale ou de l’enseignement agricole, situés en Auvergne.
Cet effort s’inscrit dans le cadre des lois Falloux, Astier et Rocard, qui permettent aux Régions d’intervenir sous forme de subventions aux investissements pour des travaux sur les locaux, l’acquisition d’équipements et des petits travaux réalisés en faveur des économies d’énergie dans les lycées d’enseignement général, professionnel et technologique, et agricole.

La sécurité des lycéens, nouvelle priorité régionale

 Depuis 2016, la Région a lancé un vaste plan de sécurisation des lycées. 290 lycées, 150 établissements publics et 140 établissements privés, ont déjà bénéficié d’un équipement de sécurité (tourniquets, contrôle des accès, clôture ou alarme).
Concernant la sécurisation des établissements, les efforts faits auprès des établissements l’ensemble des lycées publics que privés : un budget de 26 millions d'€ de travaux de sécurisation a ainsi été voté dès le début du mandat pour les lycées publics, et 6 millions d'€ pour les lycées privés, soit 32 millions d'€ au total. La Région a par ailleurs voté en février 2017 une augmentation de sa capacité de subventionnement des lycées privés, à 80 %.
 
© Michel Pérès

 

Épauler les familles

En Auvergne-Rhône-Alpes, les lycéens bénéficient d'aides qui permettent de soutenir financièrement les familles au moment de la rentrée.
Les manuels scolaires, par exemple, sont prêtés aux lycéens ou leurs familles sont aidées pour les acheter.
Le soutien est également primordial pour les filières technologiques avec une aide pour l'achat de l'équipement, parfois très onéreux, pour être formé dans de bonnes conditions.
 

Une bourse pour récompenser le mérite

© Juan Robert

Depuis juin 2016, les bacheliers de la Région Auvergne Rhône-Alpes qui obtiennent une mention "très bien" au bac peuvent prétendre à une bourse de 500€.
« La bourse au mérite s’adresse à tous les élèves des filières générales ou professionnelles » précise Béatrice Berthoux, vice-présidente déléguée aux lycées. « Nous souhaitons récompenser l’excellence, a déclaré Laurent Wauquiez, la méritocratie républicaine a du sens dans nos territoires et nous sommes attachés au sens du travail et de l’effort. Nous soutenons aussi les classes moyennes
Près de 6 000 lycéens sont concernés chaque année.
En complément, la Région a lancé en 2017 les bourses au mérite + de 500€ qui récompense 200 jeunes aux parcours exceptionnels, sur des critères de persévérance et dépassement de soi face aux difficultés de santé et de vie, de solidarité et d’engagement dans la vie de l’établissement.