> > > L'actualité du CESER

L'actualité du CESER

Rencontre de la Prospective : « Vers une performance globale de l’entreprise »

Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes organise sa première Rencontre de la Prospective de l’année, le jeudi 26 janvier à 17h30, au siège de la Région à Lyon. Jean-Dominique SENARD, Président du groupe MICHELIN interviendra sur le thème « Vers une performance globale de l’entreprise ».

La prochaine décennie ouvre de nouvelles perspectives pour les entreprises qui devront opérer dans un environnement profondément modifié. Pour Michelin, dont la raison d’être est d’offrir à chacun la meilleure mobilité, plusieurs certitudes apparaissent : des marchés en croissance, mais de plus en plus volatils, une urbanisation rapide, des règlementations environnementales de plus en plus contraignantes, des pressions sociétales, l’accélération des savoirs, elle-même portée par les nouvelles technologies, numériques en particulier…
Pour pérenniser sa croissance et être en harmonie demain dans ce nouveau contexte, l’entreprise doit impérativement trouver le bon équilibre entre performance économique, respect de l’environnement et une recherche constante de qualité dans ses relations avec les personnes et les partenaires à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Entreprise.
Comment, concrètement, le Groupe Michelin aborde-t-il ces défis dans un environnement concurrentiel mondial et multi-formes ? Quelle est sa stratégie ? Quelles priorités doit-il mettre en avant ? A quels risques doit-il être attentif ?


Cette rencontre sera suivie à 19h30 de la cérémonie des vœux du CESER, présentés par la Présidente Sybille DESCLOZEAUX.

Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes se réunira en assemblée plénière, sous la présidence de Sybille DESCLOZEAUX, le jeudi 26 janvier 2017 à 16h00 au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes,1 Esplanade François Mitterrand à Lyon 2ème.
Il présentera à cette occasion son projet d’avis sur le Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Former pour travailler – SRDEII – Budget primitif 2017

Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes réuni en assemblée plénière le 13 décembre dernier a adopté sa contribution « Former pour travailler : pour une coopération efficace entre acteurs publics, entreprises, opérateurs de formation au service des demandeurs d’emploi ». Dans sa contribution, le CESER formule 6 préconisations qui visent à améliorer les conditions d’un accès à l’emploi durable pour les demandeurs d’emploi, en particulier les plus fragilisés.

Le CESER a adopté également son avis sur le Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). Il présente dans cette contribution la méthode de travail collaborative avec le Conseil régional, puis s’exprime sur la lisibilité du Schéma. Il souligne enfin les attentes et points de vigilance spécifiques pour sa mise en œuvre, traduisant par là-même, la volonté du CESER de rester pleinement associé à la démarche, à la suite de sa contribution du mois de juillet 2016 préalable à l’élaboration du SRDEII.

Lors de cette séance plénière, le CESER a adopté son avis sur le Budget primitif 2017 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et son avis sur l’avenant aux CPER Auvergne et Rhône-Alpes. Il a également procédé à l’élection de son Bureau pour l’année 2017, passant à 30 membres au lieu de 48 en 2016, 1ère année du CESER Auvergne-Rhône-Alpes.

Aller plus loin

Le schéma d’aménagement Auvergne-Rhône-Alpes : Le CESER souhaite un projet régional partagé

Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes s'est réuni, sous la présidence de Sybille DESCLOZEAUX, le mardi 18 octobre 2016 à 14h00, au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Il a débattu lors de cette séance plénière sur son projet d’avis « Pour une vision d'un développement équilibré à travers le schéma d'aménagement Auvergne-Rhône-Alpes ».
Le CESER était sollicité par l’Exécutif régional pour formuler des propositions sur les attendus et sur la méthodologie d’élaboration du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET), le Conseil régional devant délibérer sur ce sujet après débat au sein de la Conférence Territoriale de l’Action Publique.
Par-delà toute obligation légale à satisfaire, le CESER considère le schéma comme une opportunité à saisir pour exprimer une ambition régionale partagée par les acteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes au bénéfice d’un développement équilibré des territoires.
La démarche d’élaboration est également importante pour forger progressivement une identité sur le nouvel espace régional, avec un pilotage régional de qualité, un dialogue entre les échelles d’intervention publique, et l’intégration des acteurs de la société civile organisée, dont le CESER est l’émanation.

SRESRI : Le CESER pointe 8 priorités

Le CESER préconise une dynamique régionale pour l’Enseignement Supérieur, la Recherche, et l’Innovation autour de 8 priorités

Après sa contribution du mois de juillet sur le Schéma Régional de Développement Economique d’Internationalisation et d’Innovation (SRDEII), le CESER Auvergne-Rhône-Alpes a adopté le 20 septembre 2016 une contribution sur le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche, et de l’Innovation (SRESRI) intitulée « Pour une nouvelle dynamique régionale de l’enseignement supérieur, de la recherche, et de l’innovation ».
Le SRESRI est un document stratégique prévu par la Loi NOTRé, dans lequel le Conseil régional définit ses priorités d’intervention, en concertation avec les collectivités territoriales.
Dans sa contribution, le CESER considère que si la région Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’atouts indéniables, cinq villes de la région étant d’ailleurs classées parmi les meilleures villes étudiantes de France d’après le Palmarès général des villes étudiantes 2016/2017, des marges de progrès existent pour que la production de connaissances contribue davantage aux dynamiques de développement territorial.
Le CESER préconise de prendre en compte 8 priorités.
ll estime que la Région doit avoir pour ambition, avec le SRESRI de faire travailler les « écosystèmes » plus étroitement ensemble, car une somme de politiques de site ne constitue pas une politique régionale. Cette action régionale trouve son intérêt et sa légitimité dans sa capacité à soutenir le développement socio-économique des territoires.
Cette contribution du CESER s’inscrit volontairement dans une démarche de proposition auprès de l’Exécutif et des acteurs régionaux, en amont de l’élaboration du SRESRI d’ici la fin de l’année 2016, la société civile devant être un acteur incontournable du développement d’une identité lisible et partagée pour la nouvelle Région.

Aller plus loin

Le mardi 20 septembre dernier, le CESER Auvergne-Rhône-Alpes réuni en assemblée plénière a également adopté les avis suivants :

>> Revoir cette séance