> > > Agriculture-Montagne

Agriculture-Montagne

La Région défend une terre d’excellence agricole

© Juan Robert

La nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes est une terre d’agriculture. Elle occupe plus de 43 % de son territoire et compte 62 500 exploitations.

Les actions des Régions en matière de politique agricole portent essentiellement sur l’installation, la valorisation des produits, les stratégies de filière, la modernisation des exploitations. Objectifs : donner au monde agricole les moyens de vivre et de nourrir les villes avec des produits de qualité, limiter l'expansion urbaine et le grignotage des espaces agricoles et naturels.
Depuis le 1e janvier 2015, les Régions ont en charge la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), qui finance les programmes de développement rural opérationnels. Pour la période 2014-2020, l’Europe intervient en cofinancement de crédits nationaux. Plus de 1,7 milliard d’euros iront ainsi en Rhône-Alpes sur des projets liés à l’agriculture, l’alimentation, les forêts et les zones rurales.

Par ailleurs, la loi Notre adoptée en juillet renforce ce rôle. L’agriculture est au cœur du futur « Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires » (SRADDET) que la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes doit adopter d’ici 2019. Il concerne de nombreuses thématiques : l’implantation d’infrastructures d’intérêt régional (dont les routes ou encore la fibre optique), le désenclavement des territoires ruraux, l’habitat et la gestion économe de l’espace, les déplacements, la lutte contre le changement climatique, la maîtrise et la valorisation de l’énergie, la pollution de l’air, la protection et la restauration de la biodiversité, et enfin la prévention et gestion des déchets.
La Région est aussi la collectivité territoriale responsable de la définition des orientations en matière de développement économique. Elle doit élaborer un Schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDE2I). Il pourra contenir un volet spécifique consacré au développement des activités agricoles, artisanales, industrielles, pastorales et forestières.